🔥 Livraison gratuite en France métropolitaine 🔥

Hydratez, nourrissez et favorisez la pousse de votre barbe facilement.

L’essentiel pour prendre soin de votre barbe à la maison.

PAGE MAGAZINE / Comment arrêter le saignement d'une coupure de rasage ?

Comment arrêter le saignement d'une coupure de rasage ?

  • Écrit par : Sylvain
  • Temps de lecture : 5 minutes

INTRODUCTION

Vous êtes pressés car vous devez vous rendre au travail quand, soudain, c’est le drame. Vous venez de vous couper en vous rasant. Lorsqu’on se rase régulièrement, les coupures sont pratiquement impossibles à éviter. Et si vous êtes du genre à utiliser du papier toilette pour arrêter le saignement, bonne nouvelle : il existe des moyens bien plus efficaces pour empêcher votre coupure de saigner. Et en fait, vous avez probablement déjà quelques options sous la main pour stopper l’hémorragie.

  • Les remèdes de grand-mère pour arrêter le saignement d’une coupure de rasoir.
  • La pierre d’alun.
  • Le crayon hémostatique.
  • Comment éviter de se couper lors du rasage ?

 

Non, le mouchoir seul n’est pas la meilleure option.

En effet, il va seulement absorber le sang de votre coupure sans traiter la plaie en elle-même. Voici une petite liste de produits pouvant servir à traiter votre coupure de rasoir, des plus accessibles à ceux spécialement conçus pour cette tâche.

1. Les remèdes de grand-mère pour arrêter le saignement d’une coupure de rasoir.

Du baume à lèvres.

Appliquez un peu de baume à lèvres sur votre coupure de rasage. Le baume à lèvre va venir sceller la coupure, ce qui lui permettra de coaguler plus rapidement et donc de stopper le saignement. Vous pouvez utiliser du papier toilette (encore lui) ou une boule de coton pour tamponner votre baume à lèvre et l’appliquer sur votre coupure en exerçant une pression. Une autre option similaire sera d’utiliser de la vaseline.

Toutefois, bien que cela va aider à sceller le sang, ce dernier sera toujours visible. Rendez-vous donc aux toilettes avant votre réunion matinale et tamponnez votre coupure avec un mouchoir en papier (en supposant bien entendu que le saignement se soit arrêté à la fin de votre trajet).

Du déodorant.

En temps de crise, on est prêt à tout ou presque. Y compris se tamponner le visage avec un anti-transpirant. De nombreux déodorants sont en effet formulés à base d’une forme d’aluminium appelée chlorhydrate d'aluminium ou chlorure d'aluminium. Celle-ci aide à resserrer les vaisseaux sanguins. En bref, c’est un puissant vasoconstricteur qui va accélérer la cicatrisation.

Jetez un œil à l’étiquette de votre déodorant et, si vous avez un peu de chance, aspergez votre doigt (ou une boule de coton) avec, puis tamponnez votre coupure. La magie devrait alors opérer.

Un glaçon.

Au lieu d’utiliser de l’eau chaude ou tiède de votre lavabo, dirigez-vous vers votre congélateur et prenez un glaçon. Appliquez-le ensuite sur votre entaille en exerçant une pression. La glace aide en effet elle aussi à resserrer les vaisseaux sanguins. Vous pouvez autrement l’envelopper dans un chiffon sec avant de l’appliquer quelques secondes sur votre coupure. Répétez ce processus plusieurs fois jusqu’à ce que le saignement s’arrête.

Voyez ça comme une forme de cryothérapie. L’exposition de la coupure au froid va également réduire la libération de cytokines responsables de l’inflammation.

Le bain de bouche.

Votre bain de bouche peut être appliqué sur les petites coupures. Pourquoi ? Car il contient de l’alcool, qui va permettre la contraction des tissus environnants et donc l’arrêt de la circulation sanguine. Il contient en plus des composés antibactériens qui vont aider à réduire le risque d’infection de la zone. Appliquez alors une petite quantité sur une boule de coton, puis tamponnez votre plaie avec.

Les gouttes pour les yeux.

Les gouttes oculaires peuvent aussi être une solution de repli pour une coupure de rasage. En versant quelques gouttes pour les yeux sur votre coupure, vous allez réduire les vaisseaux sanguins, ce qui va accélérer le processus de coagulation. Là encore, humidifiez une boule de coton ou un mouchoir avec des gouttes pour les yeux puis tamponnez votre coupure.

Du café ou du thé.

Oui, le café ou le thé agissent également comme vasoconstricteurs. La caféine est d’ailleurs un ingrédient de certaines crèmes et sérums pour les yeux, utilisée dans le but de réduire les poches et les rougeurs. En tant que vasoconstricteur, le café peut être utilisé pour arrêter les saignements plus rapidement et donc guérir votre plaie plus vite.

Appliquez du marc de café ou un sachet de thé froid sur votre coupure pendant quelques minutes. Étant donné que le thé contient de l’acide tannique, un autre vasoconstricteur, les vaisseaux se contracteront sous son action.

2. La pierre d’alun.

La pierre d'alun est généralement constituée d'alun de potassium, un composé chimique qui aide à refermer rapidement les plaies en resserrant les vaisseaux sanguins et en fermant les pores.

Elle est utilisée depuis l’époque de l'Égypte antique et, si on en parle encore aujourd’hui, vous pouvez être sûr qu'elle est encore assez efficace. Votre grand-père validerait sûrement cela.

La pierre d’alun est assez facile à utiliser. Passez-la sous l'eau froide puis frottez-la directement sur la zone touchée jusqu'à ce que le saignement s'arrête. Notez qu'une pierre sèche ne fonctionnera pas, il vous faudra d’abord l’humidifier.

Aussi, l’application de la pierre d’alun engendre généralement une sensation de picotements sur la zone affectée par la coupure. Mais pas d’inquiétude, c’est juste l’alun qui fait son travail. On recommande généralement de laisser l’alun agir pendant 15 à 20 secondes. Ensuite, rincez votre visage à l’eau froide.

Mais il n’est pas nécessaire d’avoir une coupure de rasage pour pouvoir utiliser la pierre d’alun. Vous pouvez en effet également l’utiliser en tant qu’antiseptique. Elle vous aidera à éviter certains effets secondaires du rasage, comme le feu du rasoir, les poils incarnés et autres infections.

Pour cela, appliquez-la sur un visage et un cou humides, juste après le rasage et avant l'application de votre après-rasage et/ou d’une crème hydratante.

Pour en savoir plus sur la pierre d’alun, n’hésitez pas à consulter notre article Après-rasage : pourquoi utiliser de la pierre d'alun ?

3. Le crayon hémostatique.

Voici un outil que vous devriez avoir dans votre trousse de toilette. Le crayon hémostatique est le petit cousin de la pierre d’alun. Il s’agit d’un outil de rasage spécifiquement pensé pour traiter les coupures de rasage. Grâce à sa forme, il est plus facile d’utilisation que la pierre d’alun puisqu’il peut être appliqué très localement.

Humidifiez la pointe du crayon avec un peu d’eau froide puis appliquez-la sur la zone concernée. Le saignement devrait alors s’arrêter rapidement. Ce petit tutoriel vous aidera à mieux comprendre comment l’utiliser : Comment utiliser un crayon hémostatique.

Comme pour la pierre d’alun, vous ressentirez un picotement plus ou moins important, en fonction de la taille de votre coupure. Mais là encore, pas d’inquiétude. C’est juste l’alun qui rentre en action. De la même façon que pour la pierre d’alun, pensez à rincer votre plaie après une quinzaine de secondes pour retirer les résidus laissés par le crayon hémostatique, particulièrement si vous avez une peau sensible.

4. Comment éviter de se couper lors du rasage ?

Se raser peut entraîner son lot de désagréments, parmi lesquels la fameuse coupure de rasage. Il n’y a pas de secret. Pour éviter de vous couper en premier lieu lors de votre rasage, il faut bien préparer votre peau à l’acte. Après tout, vous vous apprêtez à passer une lame en acier sur votre visage.

Il s’agit d’une préparation simple mais pourtant primordiale, que certains hommes ont tendance à oublier. Commencez par prendre une bonne douche chaude ou, si vous êtes pressés, appliquez une serviette chaude sur votre visage pendant 2 à 3 minutes. La chaleur va ouvrir vos pores et ramollir votre poil.

Par la suite, il est important d’appliquer un produit de rasage 
(gel de rasage, mousse à raser, crème à raser, savon de rasage, peu importe). Si vous utilisez un blaireau pour cette étape, c’est encore mieux. Celui-ci va masser l’épiderme, ce qui va accentuer la relaxation de votre peau et redresser votre poil pour un rasage optimal.

Lors du rasage en lui-même, faites de petites passes, sans à-coups. Ne vous pressez pas. La précipitation est l’ennemi à combattre ici. Prenez le temps de bien manier votre rasoir sur la peau et faites des gestes simples. Évitez ensuite de passer trop souvent sur la même zone. Mieux vaut passer une fois, calmement et raser le poil que passer plusieurs fois et entraîner dans le meilleur des cas des irritations et dans le pire des cas, et bien, une coupure. Plus vous allez repasser sur la même zone, plus votre peau sera exposée à la lame, ce qui fragilise votre épiderme et augmente ainsi le risque de brûlures et de coupures. Si, malgré tout, vous devez repasser sur une zone, n’oubliez pas d’appliquer de nouveau votre produit de rasage.

Enfin, lorsque le rasage est fini, limitez les infections en appliquant une lotion après-rasage (baume après-rasage ou une crème après-rasage), de préférence sans alcool. Ces lotions sont idéales pour réduire le risque infectieux, ainsi que pour apaiser la peau et les sensations de brûlure ou d’irritation potentielles. En plus de leur rôle comme agent apaisant, elles permettront aussi d’hydrater votre peau.

Block

Partagez ce tutoriel

Block

Rechercher

    Communément recherché
    ×
    Bienvenue nouveau venu