La Barbe Ducktail – Comment la Couper et l’Entretenir - Sapiens

Livraison domicile standard offerte dès 40€ d'achat

Hydratez, nourrissez et favorisez la pousse de votre barbe facilement.

L’essentiel pour prendre soin de votre barbe à la maison.

PAGE magazine / La Barbe Ducktail – Comment la couper et l’entretenir

La Barbe Ducktail - Comment la couper et l’entretenir

  • Écrit par : Sapiens
  • Temps de lecture : 5 minutes

INTRODUCTION

La barbe Ducktail fait partie de la famille des barbes longues ou mi-longues. Il est donc évident qu’il vous faudra en premier lieu laisser pousser votre barbe pendant un moment. En temps normal, une barbe pousse à hauteur de 1,2 centimètre par mois. La longueur de poil de la barbe Ducktail est généralement comprise entre 3 et 10 centimètres. Il vous faudra donc attendre au moins 3 mois de pousse avant de pouvoir l’arborer fièrement.

  • Avant de passer à l’action.
  • La coupe.
  • L’entretien.
  • Égaliser la longueur.

1. Avant de passer à l’action.

Prenez une bonne douche afin de travailler sur une barbe bien propre. Assurez-vous que celle-ci soit sèche avant de commencer (en la tapotant à l’aide d’une serviette).

Le style de la barbe Ducktail consiste à laisser les poils du menton pousser avec le temps tout en taillant les côtés. Vous n’avez pas besoin de laisser pousser une grosse barbe touffue, mais la barbe Ducktail nécessite une bonne base de poils avant que vous puissiez commencer la coupe. Si vous avez déjà une barbe pleine, tant mieux. Sinon, laissez-la pousser et entretenez-la normalement pendant les 2 premiers mois de pousse. Vous pouvez toutefois vous concentrer sur les joues et la moustache en taillant les poils un peu plus court si nécessaire. Aussi, de nombreux amoureux de la Ducktail rasent la partie du cou tout en laissant pousser au-dessus. Pour le reste, il peut être tentant d’essayer de donner forme à sa barbe en attendant, mais essayez de résister à cette irrépressible envie autant que possible.

Les outils.

Pour sculpter une belle barbe Ducktail, vous aurez besoin : d’une tondeuse à barbe, d’un pochoir à barbe, d’un peigne à barbe, d'un rasoir de barbier (de préférence), d'un gel de rasage et d’une paire de ciseaux.

2. La coupe.

Pour donner forme à votre Ducktail, il vous suffit de suivre quelques étapes simples.

Commencez par vous assurer que la zone du cou est bien sous contrôle. Pour cela, délimitez la zone en définissant une ligne courbée partant de vos maxillaires et passant environ un centimètre au-dessus de votre pomme d’Adam. Nous vous recommandons l’utilisation d’un pochoir à barbe (ou peigne à contours) pour cette étape.

Taillez ensuite à l’aide de votre tondeuse sans sabot, puis éliminez les poils restant au rasoir en appliquant au préalable du gel de rasage. Il vous faudra ensuite réduire la longueur sur les joues à l’aide de votre tondeuse. Ramenez celle-ci délicatement jusqu’en dessous de vos lèvres sans oublier de conserver la symétrie.

La moustache.

Si une moustache aux poils relativement longs peut très bien accompagner certains styles de barbe, cela ne convient pas forcément avec la Ducktail. Coupez au niveau de la ligne de lèvre supérieure pour une moustache digne de la Ducktail. Passez alors à la zone juste en dessous de la lèvre inférieure. Pour réaliser la forme en W, utilisez votre tondeuse avec précaution.

La pointe.

Après cela, vous disposez de l’essentiel des éléments identifiants de la Ducktail. La dernière étape consiste à lui donner cette forme pointue sur le devant en utilisant les poils les plus longs situés sur le menton. Servez-vous d’un peigne à barbe pour façonner la zone et rendre les poils le plus droit possible.

3. L’entretien.

Quelle soit courte ou longue, la barbe Ducktail est une coupe assez fournie. Bien travaillée, elle conserve un style naturel qui peut donc s’accommoder aisément de l’aspect plus sauvage qu’elle prendra avec le temps si vous ne l’entretenez pas régulièrement. Cet entretien devrait être le plus régulier possible afin de conserver toute la gloire de cette pilosité, mais quelques jours de laxisme n’auront pas d’importantes conséquences. Hormis le fait qu’au moment de la retravailler, votre tâche sera un poil plus longue et demandera une plus grande concentration.

Dès que vous le pourrez, vous devrez à nouveau raser à blanc le cou en prenant soin de ne couper que les poils en cours de repousse et non ceux faisant partie de la Ducktail, au risque de trop l’affiner.

Avec votre rasoir ou votre tondeuse sans sabot, redessinez la ligne des joues en prenant soin de conserver la symétrie. Comme précédemment, ne coupez que les poils en cours de repousse afin de ne pas trop faire descendre votre barbe. Ainsi, vous supprimez la pilosité éparse du haut des joues en conservant les zones bien fournies situées juste en dessous.

Utilisez votre peigne ou brosse pour discipliner la moustache avant de tracer la ligne de la lèvre avec une paire de ciseaux pour dégager la bouche et profitez-en pour évincer les poils récalcitrants qui tentent une approche alternative en poussant dans vos narines.

4. Égaliser la longueur.

Enfin, à l’aide de ciseaux et d’un sabot, élaguez les joues pour égaliser la longueur. Procédez de même pour la partie plus longue, sous le menton. Si vous avez l’intention de laisser grandir votre Ducktail, partez sur un sabot plus grand. De cette façon vous ne couperez que les quelques poils vraiment plus longs que les autres. Ainsi, votre barbe sera globalement égalisée, sans perte de longueur. Vous n’aurez qu’à patienter quelques semaines en procédant de la même façon pour la faire mûrir.

Cependant, arrivera un moment ou vos sabots seront inutiles car trop courts pour la longueur de votre barbe. A ce moment-là, vous devrez envisager de gagner en dextérité et précision pour peigner puis couper au ciseau les poils les plus longs sans enlever de longueur à votre barbe. Pour les moins téméraires, une séance chez le barbier fera l’affaire.

Partagez cette page

Sélectionnez une catégorie

VOUS POUVEZ AUSSI AIMER

Rechercher

    Communément recherché
    ×
    Bienvenue nouveau venu