Livraison offerte en France métropolitaine à partir de 30€

Hydratez, nourrissez et favorisez la pousse de votre barbe facilement.

L’essentiel pour prendre soin de votre barbe à la maison.

PAGE MAGAZINE / Combien de temps faut-il pour faire pousser une barbe ?

Combien de temps faut-il pour faire pousser une barbe ?

  • Écrit par : Sylvain
  • Temps de lecture : 10 minutes

INTRODUCTION

Que vous vous laissiez pousser la barbe pour la première fois ou que vous relanciez le processus, la question du temps que cela va prendre vous traversera probablement l’esprit. En vérité, il s’agit une question courante à la réponse obscure. Essayons d’y voir plus clair ensemble.

  • Les étapes.
  • Les faits.
  • Alors, combien de temps faut-il pour faire pousser une barbe pleine ?
  • Les phases de croissance de la barbe.
  • Vos meilleurs atouts pour la pousse de la barbe.
  • Les principaux facteurs qui affectent la pousse de la barbe.
  • Entretenez votre barbe pour une meilleure croissance.

 

De nombreux facteurs entrent en jeu pour déterminer la santé de votre barbe ainsi que sa vitesse de pousse, et il est donc compliqué de vous fournir une réponse unique. Mais regardons le processus de pousse et essayons d’établir un calendrier.

1. Les étapes.

Une fois que vous arrêtez de vous raser, vous pouvez vous attendre à ce que votre barbe pousse par étapes. Dans certaines zones, les poils peuvent pousser de façon plus épaisse et plus rapide, surtout au début. Soyez cependant patient, car c'est un phénomène normal pour la plupart des hommes.

  • Étape 1. Cette étape dure environ 7 jours. La structure de votre barbe se dessine et, à la fin de la semaine, vous devriez avoir une idée de la vitesse à laquelle votre barbe poussera.
  • Étape 2. Cette étape comprend les 2 semaines suivantes. Vous observerez certainement un modèle de croissance qui vous permettra de savoir si des irrégularités peuvent être attendues au sein de votre barbe.
  • Étape 3. Celle-ci prend encore 2 semaines, à la fin desquelles vous devriez avoir une croissance significative de la barbe. Si vous n’avez toujours pas beaucoup de poils sur le visage à ce moment-là, la barbe pleine peut ne pas être au programme pour vous.
  • Étape 4. Vous êtes bien dans votre deuxième mois de croissance de la barbe. Il sera probablement temps de voir un barbier pour la tailler (si vous souhaitez entretenir un peu votre style) et définir la forme que vous voulez.
  • Étape 5. À partir de 2 mois, la croissance de la barbe devrait ralentir. Vous pouvez maintenant décider si vous souhaitez vous engager dans l'entretien d'une barbe pleine.

2. Les faits.

  • La croissance moyenne de la barbe est d'environ 1 cm par mois, parfois moins, parfois plus.
  • Des études montrent que la barbe moyenne, si elle n'est pas taillée, atteindra près d’un mètre de long. Il est difficile de la faire pousser davantage puisque le stade de croissance d'une barbe (anagène, dont nous parlerons dans un instant) ne dure qu’un temps. Notons tout de même l’exploit de Hans Langseth qui réussit à faire pousse une barbe de 5 mètres 33.
  • En général, une barbe ne poussera pas plus de six ans en pleine croissance.
  • Il faut environ deux à quatre mois pour avoir une barbe pleine, bien que cela varie d'un homme à l'autre.
  • La vitesse à laquelle votre barbe pousse dépend de plusieurs facteurs, notamment votre âge et, bien entendu, votre génétique.
  • La plupart des hommes connaîtront la période la plus faste de leur pousse de barbe entre 25 et 35 ans, bien que cela varie pour chaque personne.
  • La testostérone stimule la croissance de la barbe plus que tout autre facteur.

Qu'est-ce qu'une barbe?

Le dictionnaire Larousse définit une barbe comme tel : « ensemble des poils qui poussent sur les joues, sur la lèvre inférieure et au bas du visage de l'homme à partir de la puberté ». Il la définit également comme les « poils des joues et du bas du visage que l'homme garde plus ou moins longs, comme ornement ». Assez juste.

Mais, comme pour beaucoup de choses, il s’agit d’une définition assez large. Ce qui est considéré comme une barbe peut inclure des dizaines et des dizaines de styles que les hommes peuvent porter aujourd'hui - y compris ceux que nous avons listés dans notre section Tutoriels - et bien d'autres. Pour cet article, cependant, nous parlons de faire pousser une barbe pleine et du temps que cela prend.

Il y a une certaine confusion concernant ce qui constitue une barbe pleine. Pour certains, cela peut signifier une barbe à la ZZ Top extrêmement longue ou qui a été autorisée à pousser librement, pour ainsi dire.

Ce dont nous parlons, cependant, est une barbe qui couvre entièrement les joues, la mâchoire, le dessus des lèvres et le menton. Le cou est une autre affaire, car il est important de garder cette zone bien taillée lorsque vous faites pousser une barbe pleine pour éviter de ressembler à Chewbacca.

Donc, pour être clair, lorsque nous abordons la question de savoir combien de temps il faut pour faire pousser une barbe, nous parlons de combien de temps il faut pour faire pousser une barbe pleine.

3. Alors, combien de temps faut-il pour faire pousser une barbe pleine ?

La réponse simple sera la suivante : entre deux et six mois, pour la plupart des hommes. La génétique, comme nous le verrons, joue un rôle important dans le processus de croissance, comme le font de nombreux autres facteurs, mais la majorité des hommes arboreront une barbe pleine après six mois de croissance, et beaucoup d’entre eux bien plus tôt que cela.

Comme nous l’avons vu, votre barbe pousse en plusieurs étapes. La croissance de la première semaine se compose généralement de ce que l’on appelle la barbe naissante. La barbe se remplit ensuite progressivement (parfois rapidement, parfois lentement) tant que vous ne la coupez pas.

En effet, le simple fait de poser votre rasoir dans un coin et de faire de votre mieux pour garder vos mains loin de lui, garantit que votre barbe atteindra son stade de pleine croissance dans un laps de temps approprié. La taille et la mise en forme retarderont le processus et fausseront le délai au cours duquel vous pourrez faire pousser vos poils. À vous alors de décider si vous voulez une croissance maximale ou si vous voulez la ralentir un peu en taillant et en entretenant votre toison au fur et à mesure du voyage. Car oui, il s’agit bien d’un voyage, voire d’une belle aventure.

4. Les phases de croissance de la barbe.

Passons quelques minutes à parler des phases de la pousse du poil. Le cycle pilaire, pour les intimes. Il se décompose en trois phases : la phase anagène, la phase catagène et la phase télogène.

La phase anagène.

La phase anagène est la phase de croissance. Elle peut durer de plusieurs mois à un an. Les poils du cuir chevelu, mieux connus sous le nom de cheveux, peuvent rester en phase anagène beaucoup plus longtemps. Cette phase cesse donc plus rapidement pour les poils de barbe, et c'est pourquoi la plupart d'entre nous ne pourrons pas faire pousser une barbe assez longtemps pour que celle-ci atteigne le sol. Big up, Hans.

Les poils du visage peuvent pousser d'environ un centimètre chaque mois pendant la phase anagène. La durée pendant laquelle vos poils resteront dans la phase anagène dépendra en grande partie de votre génétique.

La phase catagène.

Pendant la phase catagène, soyons honnête, il ne se passe pas grand-chose. Il s’agit de la phase la plus courte du cycle pilaire et, pour le poil, il s’agit de ce qu’on pourrait appeler le début de la fin. Il commence à sortir du follicule pileux et se rapproche de la sortie avant d’être explusé. L'afflux sanguin à la racine du poil s'arrête également.

La phase télogène.

Beaucoup de choses se passent pendant la phase télogène, au cours de laquelle les poils restent intacts pendant 2 à 4 mois tandis que les follicules reviennent lentement à la phase anagène. Les nouveaux poils entrants poussent, les vieux sont poussés hors de la peau et finissent par tomber.

5. Vos meilleurs atouts pour la pousse de la barbe.

L’âge optimal.

La première phase de croissance des poils pour les hommes a généralement lieu entre 12 et 16 ans. C'est à ce moment que de nombreux adolescents remarquent des poils au-dessus de la lèvre et que le duvet des joues commence à se transformer en poils. Bien sûr, nous nous souvenons tous du mec au collège qui portait déjà ce que l’on pourrait qualifier de barbe. Mais il s’agissait entre nous d’une exception.

L'âge optimal pour la croissance des poils de votre barbe se situe entre 25 et 35 ans car c’est l’âge où le niveau de testostérone augmente, ce qui prolonge la durée de la phase anagène de la pousse des poils. Et les poils, qui ont plus de temps pour pousser, ont généralement un meilleur taux de croissance.

C'est aussi la période de la vie où votre barbe devrait pousser le plus rapidement même si, encore une fois, rien n'est vraiment gravé dans le marbre en ce qui concerne la pousse de la barbe.

Ne vous rasez pas (enfin, presque).

Vous voulez accélérer la vitesse de pousse de votre barbe ?

Voici un nouvel adage spécialement pour vous : En cas de doute, faites pousser. En d'autres termes, si vous voulez que votre barbe pousse à son rythme naturel, posez votre rasoir et faites preuve d'un peu de patience.

C'est après tout plutôt évident : si vous essayez de faire pousser votre barbe à une certaine longueur, vous y arriverez plus rapidement en ne vous rasant pas et en ne la taillant pas en cours de route. L’entretien reste une autre affaire, mais nous y reviendrons dans un instant.

Une autre chose à prendre en considération : lorsque votre patience s’amenuise et que vous envisagez de vous débarrasser de ces poils durement gagnés, retenez-vous. N'agissez pas de manière impulsive. Au lieu de cela, accordez-vous au moins une journée pour y réfléchir et pensez à chaque semaine, à chaque mois où vous avez réussi à faire pousser votre barbe. Pensez à votre dévouement, au temps que vous y avez consacré.

On sait effectivement que lors des premiers stades de pousse, on peut ressentir ces démangeaisons. La barbe qui pique n’est pas une fatalité. Elle est pourtant venue à bout de nombreuses barbes. Laissez ce rasoir de côté, ne franchissez pas le pas du rasage. Ce n’est pas le moment.

Au lieu de ça, attaquez-vous au problème à la source. Il existe en effet de nombreuses façons de traiter les démangeaisons de la barbe, la plus célèbre étant l’huile à barbe. Cette sorte de potion magique que tout homme barbu devrait avoir dans sa trousse de toilette.

Encore une fois, la patience et la résilience sont importantes pendant le processus de pousse, aussi sauvage (et souvent merveilleux) soit-il. La barbe qui pique vous laissera tranquille avec le temps. Vous pouvez certes ressentir quelques démangeaisons une fois que vous aurez laissé pousser une barbe pleine, mais rien de comparable à ce que vous pouvez ressentir au cours des premières semaines.

Toutefois, n'hésitez pas à raser votre barbe au niveau des joues et du cou. Surtout au niveau du cou. Le fait est que ne pas vous occuper des poils qui poussent dans cette région est un faux pas. Le genre d’erreur qui peut vous faire passer pour un amateur, plutôt que pour quelqu'un qui sait ce qu'il fait.

Quoi que vous fassiez, ne laissez pas votre barbe s’aventurer dans votre cou de la même façon qu’une forêt peut se retrouver envahie par la végétation. Au lieu de ça, rasez tous les poils situés environ 1cm au-dessus de votre pomme d'Adam. Cela vous évitera de paraître négligé pendant que vous faites pousser votre barbe.

La biotine.

Le meilleur complément pour la pousse de votre barbe ?

Vous allez probablement lire beaucoup de choses concernant la biotine lorsque vous ferez des recherches sur la pousse de la barbe. En particulier si vous cherchez à faire pousser votre barbe plus vite. La biotine est une vitamine hydrosoluble, aussi connue sous le nom de vitamine B8.

La biotine joue un rôle vital dans le métabolisme des acides aminés, du glucose et des acides gras. Lorsque nous consommons des aliments contenant des graisses, des protéines et des glucides, la biotine aide à les convertir et à les utiliser pour une activité physique optimale.

La question clé, du moins pour nos besoins et pour quiconque se fait pousser la barbe, est de savoir comment la biotine affecte la croissance de la barbe. Pour commencer, la biotine améliore l'infrastructure kératinique du corps. La kératine, c’est une protéine à la base de la composition des cheveux, des poils, de la peau et des ongles. La biotine est donc à la base de poils sains et épais.

La biotine améliore également la santé de la peau, y compris la peau du visage sur laquelle réside ou résidera votre barbe. Elle soutient également la fonction métabolique du corps et aide à réguler le niveau cholestérol ainsi que la glycémie.

Une carence en biotine peut entraîner divers problèmes de peau, notamment l'acné, la dermatite, le psoriasis ou des démangeaisons. En fait, la mauvaise santé de la peau est le symptôme principal d'une personne qui n'a pas un niveau suffisant de biotine.

La patience est encore une fois un facteur clé si vous décidez de partir sur un supplément de biotine pour faire pousser votre barbe. Vous ne remarquerez peut-être pas les résultats au début (voire pas du tout), mais, encore une fois, tout est une affaire de patience.

6. Les principaux facteurs qui affectent la pousse de la barbe.

Il se passe beaucoup de choses lorsque vous essayez de faire pousser votre barbe. Et une grande partie de ces choses n'est malheureusement pas sous votre contrôle. De nombreux facteurs entrent en jeu.

La génétique.

La génétique détermine beaucoup de choses. Ainsi, si votre grand-père est devenu chauve prématurément, il y a de fortes chances que ça vous arrive aussi. Bon, on est pas non plus là pour plomber l’ambiance, désolé.

Pour être exact, la génétique ne détermine pas tout. Ce n'est pas parce que votre père a une longue barbe que vous arborerez forcément la même. Disons simplement que votre arbre généalogique peut être un indicateur de l’aspect global et de la qualité de pousse de votre barbe.

L’âge.

Malgré le refrain commun chez certains hommes, vieillir n'a pas besoin d'être nul. Il y a beaucoup de bienfaits à être plus âgé. La sagesse, déjà. Et d’ailleurs, beaucoup d'hommes s’épanouissent tardivement.

L'âge, cependant, affecte la croissance de la barbe dans certains cas. Vous atteindrez généralement votre prime entre 25 et 35 ans en ce qui concerne la pousse de votre barbe. Mais de nombreux hommes rapportent que leur barbe continue de pousser à un rythme suffisant, et ce même après avoir obtenu une carte vermeil.

Toutefois, il est vrai que le rythme de pousse a tendance à ralentir à un moment donné, à mesure que les hommes vieillissent. Mais ce n'est pas toujours le cas.

Votre régime alimentaire.

Le régime alimentaire affecte de nombreux aspects de la vie d'un homme, y compris sa barbe. Une alimentation saine peut réduire le temps nécessaire pour faire pousser une barbe et aider les poils à rester en phase anagène plus longtemps.

Les aliments riches en vitamines A, B, C et E aident à améliorer la santé de la barbe, tout comme les aliments qui comprennent du magnésium, du fer, du zinc, du sélénium et de la silice. Plus important encore, vous devez consommer beaucoup de protéines si vous souhaitez améliorer la croissance de votre barbe. Les aliments tels que le poisson, le poulet, les œufs, le saumon, les yaourts ou encore le tofu représentent d'excellentes sources de protéines.

Les fruits et légumes font partie de tout régime alimentaire sain, y compris pour vous aider à faire pousser votre barbe. Les fruits tels que les pommes, les fraises, les abricots, les bananes ou les pêches aideront à accélérer le processus de croissance de la barbe, tout comme les carottes, les avocats, les épinards, la laitue, le brocoli, les tomates, les asperges ou les poivrons. Pensez aussi aux acides gras mono-insaturés, tels que le lait, les produits laitiers en général ou l'huile d'olive.

Faire de l’exercice.

Faire du sport régulièrement est un autre moyen d'améliorer votre santé et votre bien-être. Et un homme en bonne santé devrait avoir moins de problèmes à se faire concernant la pousse de sa barbe.

Parmi les nombreux avantages de l'exercice, le principal réside dans ce simple fait : il augmente les niveaux de testostérone. Et la testostérone est l'hormone principalement responsable de la pousse de la barbe. Cela aide également à améliorer votre circulation sanguine, ce qui, à son tour, est un autre moyen d'améliorer la croissance des poils sur votre visage.

Des exercices tels que le développé couché ou les squats peuvent donner un bon coup de pouce à votre taux de testostérone. La course à pied contribue également à améliorer les niveaux de testostérone, bien que les entraînements de sprint soient meilleurs que la course sur de longues distances. Un entraînement de sprint peut consister en un sprint total pendant 20 à 30 secondes suivi d'une marche de 90 secondes, par exemple.

De plus, l'exercice est un excellent moyen de réduire le stress et diverses études montrent qu'un stress excessif peut entraîner un ralentissement de la croissance des poils.

Dormir. Ça, c’est facile.

Après l’effort, le réconfort. Un sommeil suffisant permet d’améliorer le taux de croissance de votre barbe. Scientifiquement, la température du corps baisse pendant le sommeil, ce qui entraîne une augmentation de la circulation sanguine qui, à son tour, provoque une croissance des poils plus rapide et plus complète.

Idéalement, on vous conseille entre 8 et 9 heures de sommeil ininterrompu, car cela aide à promouvoir votre santé immunitaire, tout en contribuant à gérer le stress.

Le stress.

En parlant de stress, il est temps de se détendre, les gars. Surtout quand on fait pousser sa barbe. La gestion du stress et la santé du système immunitaire d'une personne vont de pair. Une immunité réduite signifie une moins bonne croissance des poils sur le visage et des cheveux sur le cuir chevelu. La pratique de techniques de gestion du stress telles que le yoga ou la méditation en pleine conscience vous aidera. Vous et votre barbe.

Protéger sa peau et ses poils.

La croissance et la santé de votre barbe dépendent également de la santé de la peau en dessous. C'est pourquoi nous vous recommandons d’avoir recours à un shampoing pour barbe pour nettoyer vos poils et votre peau, tout en stimulant la croissance de la barbe.

Si vous faites beaucoup d’exercice, il est particulièrement important de garder la peau de votre visage propre, à cause de l'excès de sueur qui peut entraîner une irritation de la peau. Et une peau à la santé détériorée, c’est une barbe qui pousse moins bien. Logique.

Appliquez le shampoing à barbe à la base de votre barbe et de votre peau, frottez du bout des doigts tout en la massant doucement la peau, puis rincez.

La cigarette.

Le tabagisme est un autre facteur de votre style de vie qui peut influencer la croissance de la barbe. Bon, on connait tous la liste interminable des dangers pour la santé que le tabagisme engendre. À cette liste vient s’ajouter le fait que fumer n’est pas bon pour la pousse de vos poils. Une autre raison de plus d’arrêter de fumer, si ce n’est pas déjà fait.

Et puis il y a la testostérone.

Nous avons mentionné précédemment que rien n'influençait autant la croissance de la barbe que la testostérone, qui est une hormone masculine clé. La testostérone régule la masse musculaire, les globules rouges, la fertilité et la distribution des graisses.

Elle joue un rôle clé dans la santé des poils du visage et de vos cheveux. Les hommes avec plus de testostérone peuvent avoir une barbe plus épaisse et plus longue que les autres hommes, du moins dans la plupart des cas.

Il y a aussi quelque chose appelé dihydrotestostérone (DHT ou androstanolone) qui joue un rôle clé dans la croissance et la qualité du poil. La DHT est un androgène qui aide à donner aux hommes leurs caractéristiques masculines.

Comme la testostérone, la DHT aide également à stimuler la croissance de la barbe mais, fait intéressant (ou pas, cela dépend de comment on voit les choses), elle peut faire des ravages au niveau de vos cheveux. La DHT fait diminuer les follicules pileux du cuir chevelu, ce qui conduit à la calvitie masculine. Ainsi, un homme avec une barbe saine en raison de niveaux élevés de DHT peut également devenir chauve.

7. Entretenez votre barbe pour une meilleure croissance.

« Mets de l’huile ».

Vous améliorerez la croissance de votre barbe en l'entretenant correctement tout au long de votre voyage de barbu. Utilisez de l'huile à barbe régulièrement (ou un baume à barbe, en particulier pour les barbes plus longues). La liste de ses bienfaits pour le poil est longue.

L’huile et le baume à barbe sont connus pour adoucir et revitaliser les poils du visage, qui sont ainsi plus doux et mieux hydratés grâce à leurs ingrédients.

En plus de vous aider à surmonter les démangeaisons de la barbe au début de votre parcours de pousse et de rendre vos poils plus doux, plus sains et plus faciles à coiffer, ces produits accélèrent généralement la croissance de votre barbe. Ceci, bien sûr, ne s'applique qu'aux baumes à barbe et aux huiles à base d'ingrédients naturels.

Certains hommes pensent souvent que les produits de soin de la barbe ne sont pas nécessaires et que la seule chose virile à faire serait de laisser pousser sa barbe librement et de ne jamais en prendre soin. Cela ne peut pas être plus éloigné de la réalité. Lorsque votre barbe commencera à pousser, vous ressentirez non seulement des démangeaisons, mais également une peau sèche, ce qui peut éventuellement causer des pellicules de barbe.

La meilleure façon d'éliminer ces flocons de barbe est d'utiliser de l'huile ou un baume à barbe, car ils agissent comme des suppléments et gardent vos poils faciaux nourris et hydratés. Choisissez judicieusement votre huile de barbe et assurez-vous qu'elle est composée d'au moins l'un des ingrédients suivants : huile de ricin, d'argan, d’amande douce, de jojoba, de noix de coco ou encore de chanvre.

Tous ces ingrédients naturels peuvent affecter le temps de croissance de votre barbe, mais l'huile de ricin et l'huile de jojoba seront particulièrement efficaces.

Brosser et peigner sa barbe.

Peigner et brosser votre barbe régulièrement aidera à sa santé et à sa pousse. Le peigne à barbe Sapiens est un outil pratique à avoir sa trousse de toilette ou dans sa poche, tout comme la brosse à barbe en poils de sanglier.

Se brosser la barbe présente de nombreux avantages, comme celui de donner à vos poils une apparence plus épaisse et plus dense. Les brosses à barbe de qualité sont généralement celles confectionnées avec des poils de sanglier (ou soies de sanglier pour les plus précis d’entre nous), et elles sont excellentes pour traiter les pointes fourchues, rendant les poils plus forts et moins sujets aux dommages et à la casse.

Si vous pensez que des brosses à barbe bon marché avec des poils synthétiques feront également l'affaire, détrompez-vous. Vous économiserez sans doute quelques euros, mais les brosses bon marché ne sont pas de bonne qualité et risquent d'endommager vos follicules pileux.

Les peignes à barbe, quant à eux, sont principalement destinés à la coiffure et ne vous donnent pas forcément l'apparence d'une barbe plus complète. Cependant, le peigne à barbe et la brosse peuvent augmenter le flux sanguin vers les poils de votre visage et stimuler la croissance de votre barbe.

Partagez ce tutoriel

Block

Rechercher

    Communément recherché
    ×
    Bienvenue nouveau venu
    .meganav {display:none;}