Livraison offerte en France métropolitaine à partir de 30€

Hydratez, nourrissez et favorisez la pousse de votre barbe facilement.

L’essentiel pour prendre soin de votre barbe à la maison.

PAGE MAGAZINE / La différence entre une brosse et un peigne à barbe.

La différence entre une brosse et un peigne à barbe.

  • Écrit par : Sylvain
  • Temps de lecture : 12 minutes

INTRODUCTION

Une barbe en bonne santé, ça n’arrive pas par hasard. La plupart des barbes ont en effet besoin d'un petit coup de pouce. C'est là que la brosse à barbe et le peigne à barbe entrent en jeu. Dans cet article, nous examinons en profondeur les caractéristiques d’une brosse et d’un peigne à barbe, des aspects les plus basiques aux moments propices à l’utilisation de ces deux accessoires. Et, comme toujours, nous espérons que vous deviendrez un barbu mieux informé, dont la barbe se démarque de celle des autres.

  • Qu’est-ce qu’une brosse à barbe ?
  • Qu’est-ce qu’un peigne à barbe ?
  • Quand utiliser un peigne ou une brosse ?
  • Quand faut-il utiliser un peigne et une brosse ?
  • 6 bonnes raisons d’utiliser une brosse à barbe.
  • 7 avantages incroyables du peigne à barbe.
  • La bonne manière d’utiliser une brosse à barbe.
  • La bonne façon d’utiliser un peigne à barbe.

 

1. Qu’est-ce qu’une brosse à barbe ?

Une brosse à barbe est un outil de grooming que les hommes utilisent pour entretenir leurs poils et assurer leur bonne santé. C’est aussi simple que ça.

Il y a pourtant bien plus de choses à dire sur une brosse à barbe que cette simple définition peut laisser entendre. Alors, allons-y, creusons plus profondément.

Les parties d’une brosse à barbe.

Il n'y a pas beaucoup de composants dans une brosse à barbe. Fondamentalement, une brosse à barbe se compose de ses poils, de son corps et, dans certains cas, de sa poignée. Pour faire simple, on considèrera le corps et la poignée comme étant la même chose.

Le corps.

Le corps d'une brosse à barbe est généralement en bois ou en plastique, bien que d'autres matériaux soient parfois également utilisés.

Les corps en bois sont couramment utilisés pour fabriquer des brosses de la plus haute qualité. Le seul inconvénient d'une brosse à barbe en bois est qu'elle ne réagit pas bien à l’exposition à l’eau. C’est pourquoi on ne la lave pas n’importe comment : on la nettoie à sec, en utilisant une autre brosse ou un peigne pour retirer les saletés coincées entre les poils, puis on fait tremper uniquement les poils dans de l’eau savonneuse. Pour en savoir plus sur comment nettoyer sa brosse à barbe, n’hésitez pas à consulter notre tutoriel : Comment nettoyer sa brosse à barbe ?

La forme du corps est un autre élément contribuant à l'apparence générale d’une brosse et va déterminer la façon dont vous l’utilisez. Les corps de brosse à barbe ont souvent une forme rectangulaire traditionnelle, avec une poignée à l’extrémité. D’autres en revanche ont des corps ovales, qui permet de les tenir en main plus facilement. Les brosses ovales peuvent offrir un meilleur contrôle, mais cela reste une question de préférence personnelle.

Les poils.

Les poils représentent l’essence même d’une brosse à barbe. Le type de poils que vous choisissez détermine tout, de l'apparence de votre barbe à sa santé globale. Les poils peuvent faire la différence entre une brosse qui fait tout ce dont vous avez besoin sans nuire à votre barbe et une brosse qui ne semble pas faire grand-chose d’autre que tirer sur les poils de votre visage.

Généralement, il existe deux types de poils utilisés sur les brosses à barbe : ceux en poils naturels et ceux en matière synthétique.

Les poils naturels proviennent généralement de soies de sanglier ou de crin de cheval. Ils distribuent efficacement le sébum - les sangliers et les chevaux sécrètent du sébum, comme les humains - tout en aidant à revitaliser et à coiffer votre barbe.

De nombreux barbus et experts en barbe vous le diront : il n’y a rien de tel que les soies de sanglier. Elles allient rigidité et souplesse, ce qui vous permet de démêler votre barbe, d'aider les poils à rester en place et d'éliminer les impuretés sans être trop agressifs. La base des soies de sanglier et du crin de cheval sont raides, mais les poils deviennent plus doux en s’approchant de leur extrémité.

Les poils synthétiques peuvent être constitués d'une variété de matériaux, comme le plastique. Les brosses en poils synthétiques sont généralement moins chères que les brosses en poils d'animaux. Si vous êtes vegan, elles constituent bien entendu une option de choix pour vous.

Toutefois, l'un des inconvénients des poils synthétiques est qu'ils peuvent être un peu plus agressifs et abrasifs que ceux fabriqués à partir de poils d'animaux. Ce qui peut être dissuasif, notamment si vous avez des poils de barbe sujets à la casse et aux pointes fourchues.

En outre, certains poils synthétiques ont des bords plus rugueux et se révèlent agressifs pour les follicules pileux. Enfin, les brosses en poils d'animaux ont tendance à mieux répartir les huiles naturelles sur l’ensemble de votre barbe, ce qui aide à revitaliser les poils de la barbe et à prévenir leur casse.

La taille d’une brosse à barbe.

Les brosses sont disponibles dans une variété de tailles. Selon vos envies et vos besoins, la taille que vous choisissez dépendra avant tout de vos préférences personnelles.

Certains hommes préfèrent les brosses au format voyage, non seulement parce que vous pouvez les emporter avec vous lorsque vous vous déplacez, mais aussi parce qu’elles sont pratiques lorsque vous faites pousser une barbe pour la première fois et que vous n’avez sans doute pas besoin d’une brosse plus grande. Enfin, les brosses de voyage ont tendance à être moins chères que les brosses de taille normale.

2. Qu’est-ce qu’un peigne à barbe ?

Comme pour la brosse, la constitution d’un peigne à barbe n'a rien de compliqué. Un peigne est fait d’un corps comprenant des dents plus ou moins espacées. Mais, si cela résume à peu près tout, il y a toutefois davantage de choses à savoir au moment de choisir un peigne à barbe.

Les parties d’un peigne à barbe.

Le corps.

Les peignes à barbe se composent généralement de bois, d'acétate de cellulose, de plastique, de métal ou de corne.

  • Les peignes en bois sont généralement plébiscités car, premièrement, ils n’engendrent pas d’électricité statique sur vos poils. Ils sont également durables et, entre nous, très élégants.
  • L’acétate de cellulose est un matériau de peigne synthétique que vous pouvez très bien utiliser sur votre barbe. Semblable au caoutchouc, lui non plus ne produit pas d’électricité statique. Il est également durable et n’accroche pas les poils.
  • Les barbus sérieux et informés ont tendance à éviter les peignes en plastique car ceux-ci ne durent pas longtemps et risquent en outre d’endommager votre barbe. Ils produisent beaucoup d’électricité statique et peuvent transformer une barbe bien entretenue en une barbe remplie de frisottis. Alors autant être clair : quoi que vous fassiez, évitez les peignes en plastique.
  • Les peignes en métal sont une autre option, mais, honnêtement, ils ne sont pas tous excellents. Déjà, leurs dents sont relativement agressives et ils peuvent aussi provoquer de l’électricité statique.
  • Enfin, les peignes fabriqués à partir de corne sont une bonne option. Ils sont eux aussi durables, ne produisent pas d’électricité statique et peuvent être très beaux, quoi qu’un peu coûteux.

Les dents.

Un peigne à barbe peut être jugé sur ses dents. C’est un point principal à prendre en compte lors du choix du meilleur peigne pour vous.

En particulier, la largeur des dents d'un peigne est cruciale. Par largeur, nous entendons l'espace entre les dents individuelles. Les meilleurs peignes à barbe présentent deux espacements de dents différents : large et étroit.

En général, plus l'espace est large, plus il est facile de faire glisser votre peigne à travers les parties les plus épaisses et les plus longues de votre barbe. Cela peut être parfait pour démêler une barbe épaisse mais, lorsqu’il s’agit de la coiffer, on aura tendance à préférer l’espacement plus resserré.

3. Quand utiliser un peigne ou une brosse ?

Si vous voulez une belle barbe, plus épaisse et plus saine, vous devriez avoir à la fois une brosse à barbe et un peigne dans votre arsenal. Les deux offrent d'excellents avantages et devraient faire partie d'une routine de grooming cohérente.

La question est donc la suivante : comment savoir quand utiliser un peigne ou une brosse ? C'est une question importante car les peignes et les brosses ont des objectifs différents mais présentent également des similitudes.

Quand faut-il brosser ?

  • Une brosse, en particulier une brosse avec des soies de sanglier ou des poils fabriqués à partir d'un autre type de poils d'animaux, est idéale pour revitaliser et nettoyer votre barbe. Une brosse répartit uniformément les huiles naturelles de votre peau et de votre barbe, et est idéale pour éliminer la saleté et la crasse qui restent emprisonnées au sein de vos poils tout au long de la journée.
  • De nombreux experts conseillent d'utiliser une brosse à barbe pour les barbes courtes. Une brosse à barbe vous aide à commencer à apprivoiser vos poils et à les amener là où vous le souhaitez au début de votre parcours de croissance de la barbe.
  • Les poils d'une brosse atteignent la peau sous les poils de la barbe et éliminent les cellules mortes de la peau, l'accumulation d'huile et autres saletés qui peuvent empêcher une barbe d'atteindre son plein potentiel de croissance, en particulier dans les premiers stades.
  • En général, une brosse à barbe fonctionne mieux qu'un peigne pour donner à votre barbe plus de volume. Les poils de la brosse soulèvent vos poils de la peau pour donner l'apparence d'une barbe plus consistante.
  • Une brosse est plus efficace pour entraîner vos poils de barbe dans la direction que vous souhaitez, et facilite progressivement l’entretien au fil du temps.

Quand faut-il peigner ?

  • Le consensus parmi les connaisseurs suggère qu'un peigne à barbe est préférable pour une utilisation sur des barbes d'au moins trois mois de pousse. Après trois mois, un peigne devient pratiquement obligatoire.
  • Un peigne est parfait pour démêler les poils de la barbe et éliminer les nœuds. Utilisez les dents les plus larges d'un peigne lorsque vous peignez des poils longs et épais qui ont tendance à se nouer et à s'emmêler. N'oubliez pas de commencer par le bas et de vous frayer un chemin vers votre visage pour plus d’efficacité.
  • Utilisez un peigne à barbe lorsque vous taillez votre barbe avec des ciseaux. Votre peigne vous aidera à mesurer et à couper la bonne quantité de poils, ce qui vous permettra d’obtenir un aspect uniforme.
  • Un peigne à barbe est l'outil de choix pour ordonner les poils de votre moustache.
  • L'un des avantages d'un peigne à barbe par rapport à une brosse est sa portabilité. Il est plus facile d’amener un peigne avec soi et c'est un outil de grooming pratique puisque vous pouvez alors l’utiliser à tout moment de la journée.
  • Un bon moment pour utiliser votre peigne à barbe est après avoir appliqué de l'huile à barbe. L'huile rend votre barbe plus douce et plus facile à peigner à travers les nœuds et les poils emmêlés.

4. Quand faut-il utiliser un peigne et une brosse ?

Une interrogation courante chez les hommes barbus consiste à savoir s'il est acceptable d'utiliser à la fois une brosse et un peigne. La meilleure réponse que l’on peut vous donner sera la suivante : pourquoi pas ? En ayant recours aux deux, vous récolterez alors tous les bienfaits de chacun.

En règle générale, utilisez un peigne avant d'utiliser une brosse. Le peigne démêlera et coiffera votre barbe, en particulier les barbes plus longues, tandis qu'une brosse ajoutera la touche finale et aidera à maintenir votre style en place.

Il n'est pas nécessaire d'utiliser une brosse et un peigne pendant les premiers stades de pousse de votre barbe. L'utilisation d'une brosse uniquement au cours des deux premiers mois de croissance permet de garder votre barbe propre tout en entraînant les poils pour qu'ils poussent dans la bonne direction.

Cependant, une fois que votre barbe devient plus longue, comme après trois mois de pousse, un peigne à barbe devient un outil indispensable. Mais la brosse continue de servir son objectif d'aider à maintenir vos poils en place tout en stimulant et en améliorant la circulation sanguine vers votre barbe. Et une meilleure circulation sanguine signifie que davantage de nutriments nécessaires au maintien d’une barbe en pleine forme atteindront vos follicules.

5. 6 bonnes raisons d’utiliser une brosse à barbe.

Une brosse à barbe est un outil de grooming essentiel si vous êtes sérieux au sujet de l'entretien de votre barbe, à moins que vous n'optiez pour un style de barbe en friche. Il n'y a rien de mal à cela, mais la plupart des hommes préfèrent entretenir leur barbe pour qu’elle soit sous son meilleur jour. Une brosse à barbe possède toutefois d’autres atouts dans sa manche (ou son manche, ah ah ah).

Votre barbe deviendra plus douce.

De nombreux barbus ont subi les effets agaçants de la démangeaison, en particulier pendant les premiers stades de croissance, lorsque la production naturelle d'huile de la peau (le fameux sébum) a du mal à suivre le rythme.

Et puis il y a les pellicules de barbe. C'est à ces moments-là qu'une brosse à barbe peut venir à votre secours, car elle aide à répartir uniformément le sébum sur les poils de votre visage. Cela aide non seulement à prévenir la sécheresse, mais empêche également l'accumulation excessive de sébum à la racine des poils, ce qui peut provoquer une irritation cutanée voire de l'acné.

De plus, si vous utilisez de l'huile à barbe – ce que nous recommandons fortement, puisqu’elle aide à agir en complément du sébum - une brosse vous permet de la répartir uniformément sur vos poils.

Une bonne distribution de ces huiles contribue ainsi à donner à votre barbe une belle brillance et une apparence globale plus saine.

Une brosse à barbe aide à stimuler la circulation sanguine.

L'utilisation d'une brosse à barbe stimule le flux sanguin vers vos follicules en massant la peau sous votre barbe. Une bonne circulation sanguine permet de garantir que les nutriments essentiels à la bonne santé du poil sont livrés à vos follicules, les aidant alors à conserver une santé optimale.

Le brossage permet une exfoliation naturelle.

L'exfoliation fait des merveilles pour garder votre peau saine, que ce soit la peau sous la barbe ou la peau d'autres parties de votre corps. Elle élimine les cellules mortes de la peau qui peuvent obstruer les pores et irriter la peau, tout en permettant une croissance efficace des poils du visage.

La texture des poils de votre brosse à barbe (notamment celle d’une brosse à barbe en poils de sanglier) pénètre jusqu'aux racines des follicules pileux pour fournir une exfoliation naturelle tout en débarrassant la barbe et la peau des cellules mortes. Elle stimule également la circulation sanguine pendant le processus d'exfoliation et, comme mentionné plus tôt, une bonne circulation sanguine est essentielle pour arborer une barbe saine.

Cela rend votre barbe plus pleine et plus volumineuse.

Le brossage de votre barbe donne de l’air à vos poils de barbe pour leur donner une apparence plus « épaisse ». Vous obtiendrez également une brillance naturelle grâce à la répartition uniforme de l'huile, qu’il s’agisse du sébum produit par votre corps ou d’une huile à barbe.

Une brosse à barbe peut-elle favoriser la croissance de la barbe ? C'est une question fréquemment posée et souvent débattue. Bien qu'il n'y ait aucune preuve scientifique que le brossage de votre barbe la fera pousser au-delà de son rythme normal, le brossage améliore la circulation sanguine vers les follicules, ce qui est important pour une croissance saine des poils. Ainsi, bien que le brossage ne vous fera pas pousser une barbe de viking comme par magie, il peut vous aider à obtenir une barbe plus saine et plus florissante.

Le brossage rend votre barbe plus « obéissante ».

Vos follicules pileux peuvent avoir leur propre idée concernant la façon dont ils doivent se comporter. Autrement dit, certains poils de barbe sont parfaitement en place tandis que d'autres poils dépassent ou vont à l'encontre de la direction du reste de la troupe.

Un brossage régulier entraîne ces petits rebelles à pousser dans la bonne direction. A force de brossage répété, ils finiront par rentrer dans le rang, même après s'être réveillé de façon chaotique.

Le brossage empêche votre barbe de casser.

Par casser, nous entendons bien sûr la casse du poil, mais aussi les frisottis et les pointes fourchues qui peuvent bien souvent affecter une barbe et lui retirer de sa splendeur. Se débarrasser de ce type de problème vous fait gagner du temps précieux et vous aide à avoir une barbe plus uniforme.

6. 7 avantages incroyables du peigne à barbe.

Comme la brosse à barbe, le peigne à barbe remplit une variété de fonctions en plus de simplement garder vos poils en place tout en offrant une apparence plus soignée.

Un peigne à barbe est un excellent démêlant.

La barbe de chaque homme développe, au moins de temps en temps, des enchevêtrements et des nœuds. L'un des avantages les plus flagrants d'un peigne à barbe est qu'il démêle facilement votre barbe. Non seulement votre barbe sera sans nœuds, mais elle sera également plus belle.

Le peigne à barbe aide à vous débarrasser des frisottis.

Une barbe n’est pas sous son meilleur jour lorsqu’elle est remplie d'électricité statique. Un bon peigne à barbe réduit l'électricité statique de votre barbe, qui donne autrement envie aux follicules de se démarquer des autres, dans le mauvais sens du terme.

Remarquez que nous précisons « un bon peigne à barbe » et pas n’importe lequel, puisque les peignes en plastique ont souvent l'effet inverse en créant de l'électricité statique. Ce n'est évidemment pas bon pour garder les frisottis sous contrôle, et vous constaterez peut-être que votre barbe a plus de pointes fourchues à cause d’un peigne en plastique.

Un peigne à barbe est stimulant.

Oui, un peigne à barbe masse vos follicules pileux et la peau sous votre barbe. L'avantage de cette stimulation fournie par un bon peigne à barbe est que le sang, qui contient les nutriments nécessaires pour une barbe plus épaisse, plus saine et plus brillante, est conduit vers les follicules pileux. Rien de moins.

Vous vous débarrasserez des poils incarnés.

Les poils incarnés ne sont guère considérés comme une condition médicale grave, mais ils sont irritants. Beaucoup d'hommes portant la barbe (et même ceux qui n'en ont pas) peuvent avoir des poils incarnés.

Il existe plusieurs causes courantes de poils incarnés, tel que le simple rasage de poils naturellement bouclés dont l'extrémité aiguisée pénètre dans la peau, ou bien encore les peaux mortes qui obstruent les follicules pileux et obligent alors les poils à pousser sur le côté.

Si vous avez un poil de type afro, ou un poil épais et bouclé, alors vous pouvez être sujet à la pseudo-folliculite, un certain type de poils incarnés.

Un peigne à barbe est un excellent outil à posséder pour traiter les poils incarnés, car l'action de peignage et les dents du peigne font délicatement levier sur les poils déjà incarnés ou susceptibles de le devenir. Et débarrasser votre barbe et votre peau des poils incarnés est essentiel à une croissance saine de la barbe.

Un peigne à barbe vous permet d'obtenir le look tant désiré.

La fonction évidente d'un peigne à barbe est, comme mentionné, de garder les poils en place tout en améliorant l'apparence de votre barbe. Vous savez à quoi ressemblent vos poils lorsque vous ne les peignez pas (ou ne les brossez pas d’ailleurs). Votre barbe ne sera pas plus belle du jour au lendemain en claquant simplement des doigts, il vous faut l’entretenir. Et un peigne vous aide à entraîner les poils de barbe rebelles à pousser dans la direction souhaitée.

Les peignes à barbe aident à garder votre barbe propre.

Bien qu'il soit essentiel de laver régulièrement votre barbe avec un shampooing à barbe de qualité, un peignage régulier aide également à réduire les particules de nourriture et autres débris qui peuvent se coincer entre vos poils. C'est d’ailleurs pour cela qu’il n’est jamais une mauvaise idée de passer un coup de peigne dans votre barbe après avoir mangé.

Le peigne à barbe aide à garder votre barbe hydratée.

Un autre avantage de l'utilisation d'un peigne à barbe est qu'il répartit uniformément les huiles naturelles de la peau sur vos poils. Encore une fois, la même règle s'applique pour une huile à barbe.

7. La bonne manière d’utiliser une brosse à barbe.

Une bonne façon de tirer le meilleur parti de votre brosse à barbe est de l'utiliser tous les jours. Oh, une minute par jour suffit, rassurez-vous. Toutefois, la régularité est importante pour assurer la bonne apparence et la bonne santé de votre barbe.

Non pas qu'il y ait quelque chose de foncièrement mauvais à utiliser une brosse à barbe plus d'une fois par jour. Car après tout, vous ne savez pas quand vos follicules vont agir de travers. Mais, en général, une fois par jour suffit. Voici un bref aperçu de comment utiliser une brosse à barbe.

Quand dois-je utiliser ma brosse à barbe?

Le meilleur moment pour utiliser votre brosse à barbe est généralement le matin. D'une part, c'est à ce moment-là que la plupart des hommes suivent leur routine quotidienne d’entretien. Surtout, quiconque ayant expérimenté la forme de sa barbe au réveil comprend la nécessité de la brosser le matin.

Brossez votre barbe lorsqu'elle est sèche.

Brossez toujours votre barbe lorsqu'elle est sèche. Cela peut signifier attendre quelques minutes de plus pour que vos poils soient secs après votre sortie de la douche, mais cela en vaut la peine car les poils mouillés s'étirent davantage et deviennent plus enclins à casser. Et aucun homme ne souhaite perdre inutilement ses poils de barbe.

Huilez d'abord, puis brossez.

Voici une autre astuce pour tirer le meilleur parti de votre brosse à barbe : appliquez de l'huile à barbe avant de vous brosser.

L'huile à barbe est l'un des outils les plus importants que vous puissiez avoir dans votre arsenal, car elle remplit une variété de fonctions, dont celle d'hydrater vos follicules et la peau en dessous de vos poils. Elle complète la production de sébum de votre corps, qui peut s'épuiser en raison de la nécessité d'hydrater, en plus de la peau, les (longs) poils du visage.

Brosser votre barbe après avoir appliqué de l'huile aidera la brosse à glisser en douceur à travers vos poils, mais aussi à répartir l'huile uniformément sur votre barbe. Vous pouvez également utiliser un autre type de soin pour barbe, comme le baume à barbe, en particulier si vos poils sont relativement longs.

Brossez lentement et dans le sens du poil.

Beaucoup d'entre nous se retrouvent dans le rush au moment de sortir de chez soi le matin, mais prenez le temps de brosser votre barbe comme il faut. Brossez dans le sens du poil en descendant vers votre menton.

Pourquoi brosser dans le sens du poil ? Eh bien le but du brossage est, en partie, de donner à votre barbe un aspect net et soigné. Le brosser dans la bonne direction est donc le moyen le plus sûr d'y parvenir.

Commencez à brosser les côtés de votre visage près de vos oreilles et brossez vers le bas, en vous dirigeant vers votre menton. Le brosser de cette manière entraîne également votre barbe à pousser dans cette direction à mesure qu'elle s'allonge.

Cependant, votre cou est un animal légèrement différent à dompter, car les poils de cette zone peuvent pousser dans la direction opposée à celle des poils de la partie supérieure de votre barbe. Pour certains hommes, cela signifie se brosser à contre-courant, mais un brossage quotidien peut aider à entraîner les poils à pousser correctement.

Enfin, ne vous précipitez pas. Prenez votre temps et n'essayez pas de tirer à travers les nœuds de toute votre force. Soyez doux avec votre barbe, elle est si fragile…

Utilisez votre brosse après avoir hydraté votre barbe.

Huile à barbe, baume à barbe, cire à barbe - tous servent à revitaliser votre barbe et à la garder en forme. La cire à barbe ou le baume à barbe offrent une tenue supérieure, mais il n'y a rien de mal à se brosser la barbe après en avoir appliqué.

Tout ce que vous avez à faire est de faire fondre de la cire ou du baume entre vos mains, avant de l’appliquer uniformément sur l’ensemble de la barbe, puis de brosser jusqu'à ce que votre barbe ait la forme souhaitée.

Est-il possible d'utiliser une brosse à barbe trop souvent ?

La réponse à cette question dépend majoritairement du type de brosse que vous utilisez. Une brosse avec des poils synthétiques est plus rugueuse sur votre barbe et peut arracher ou endommager les follicules pileux.

Une autre raison pour laquelle vous voudrez peut-être limiter votre brossage à une fois par jour est que le brossage constant peut éliminer davantage d'huiles naturelles de votre peau – ou d’huile/baume/cire - dont vous avez besoin pour garder votre barbe en bonne santé. Le résultat est une barbe sèche au fini terne.

En outre, un brossage excessif peut endommager les cuticules des poils du visage qui, à leur tour, mettent les follicules en mauvaise posture et rendent vos poils sujets à la casse.

Prenez soin de votre brosse. Nettoyez-la.

Bien que cette étape ne relève pas du brossage en lui-même, c'est une partie importante du processus. Une brosse à barbe sale est généralement une brosse avec une durée de vie plus courte et une qui est moins efficace pour prendre soin de votre barbe.

Votre meilleur pari pour nettoyer une brosse à barbe est d'utiliser une brosse plus petite ou un peigne pour éliminer la saleté des poils et de la base de la brosse. Pour le reste, consultez notre tutoriel Comment nettoyer sa brosse à barbe ?

8. La bonne façon d’utiliser un peigne à barbe.

Bien qu'il n'y ait rien de trop compliqué à peigner une barbe, il est sage de suivre quelques points importants, que l’on pourrait résumer en 2 P : patience et pratique.

La patience est cruciale au début car il vous faudra du temps pour entraîner les poils à suivre la voie que vous souhaitez leur faire emprunter. Et pratiquez régulièrement. Plus il y a de répétitions, mieux ça se passera.

Voici quelques conseils d'utilisation d'un peigne à barbe.

Les premiers coups de peigne.

Commencez par peigner votre cou. Tenez le peigne avec les dents vers le haut et peignez votre barbe vers l'extérieur pour la « gonfler ». Votre objectif principal à ce stade est de séparer les poils tout en donnant à la barbe un peu plus de volume, ce qui est toujours agréable.

Utilisez les bonnes dents.

N'oubliez pas qu'un peigne à barbe de qualité a des dents larges et des dents étroites. Utilisez les dents plus larges pour glisser sans effort à travers les parties les plus épaisses de votre barbe et servez-vous des dents plus étroites pour les poils plus courts, y compris ceux de la moustache. En d'autres termes, un peigne, deux fonctions.

Traitez les parties épaisses de votre barbe.

En parlant de la partie la plus épaisse de votre barbe, dans certains cas, il est nécessaire de peigner séparément certaines parties de votre barbe pour vous assurer que vous ajoutez du volume à chaque zone.

Peignez une seconde fois.

Une fois que vous avez peigné votre barbe pour la « gonfler », il est temps de la peigner de nouveau, cette fois-ci pour la remettre en ordre. Commencez par le haut de votre barbe et peignez vers le bas tout en vous assurant que chaque poil est bien remis à sa place.

Si vous remarquez des poils qui dépassent de l’ensemble, il est peut-être temps de tailler pour donner à votre barbe un aspect plus uniforme.

Enfin, vous pouvez également utiliser votre peigne à barbe pour mettre de l’ordre au sein de votre moustache. Une méthode courante consiste à commencer au centre de votre moustache et à peigner vers l'extérieur, jusqu'aux pointes.

N'en faites pas trop…

Un peignage excessif et trop agressif peut entraîner des poils abîmés et même une perte de poils. Se peigner la barbe plusieurs fois par jour, c'est bien, mais attention à ne pas en abuser.

Et n’y allez pas trop fort.

Les nœuds et les enchevêtrements sont souvent inévitables dans le processus de croissance de la barbe, bien que l'utilisation régulière d'un peigne à barbe puisse les réduire au minimum. Si vous rencontrez un blocage lors du peignage, allez-y doucement. Retirez le peigne et réessayez tout en tirant doucement votre peigne à travers l'accroc, de façon à éviter d’arracher les poils concernés. (Conseil de pro : commencez par démêler depuis le bas de votre barbe, cela empêchera le nœud de se resserrer.)

La finesse, comme la patience, sera une alliée de choix.

L'huile à barbe est votre amie.

Toute conversation sur le grooming de la barbe a tendance à inclure le sujet de l'huile à barbe, et ce pour de bonnes raisons. L'huile à barbe est comme un élixir magique pour votre barbe à bien des égards et nous vous conseillons de l'appliquer avant de peigner vos poils. Elle aidera votre peigne à trouver son chemin plus facilement à travers toutes les parties de votre barbe, y compris les endroits les plus épais, tout en fournissant l’hydratation nécessaire à votre peau et à vos poils.

Pour conclure, dire que le peigne à barbe et la brosse à barbe sont des éléments essentiels dans la trousse de toilette de tout homme barbu est un euphémisme. Bien qu'ils servent des objectifs quelque peu différents, ils vous aident tous les deux à obtenir une barbe saine, bien entretenue et qui a fière allure.

Partagez ce tutoriel

Block

Rechercher

    Communément recherché
    ×
    Bienvenue nouveau venu
    .meganav {display:none;}