🔥 Livraison gratuite en France métropolitaine 🔥

Hydratez, nourrissez et favorisez la pousse de votre barbe facilement.

L’essentiel pour prendre soin de votre barbe à la maison.

PAGE MAGAZINE / Coupe-chou, shavette, rasoir de barbier, rasoir droit : quelle est la différence ?

Coupe-chou, shavette, rasoir de barbier, rasoir droit : quelle est la différence ?

  • Écrit par : Sylvain
  • Temps de lecture : 7 minutes

INTRODUCTION

Quelle est la différence entre un coupe-chou, une shavette, un rasoir de barbier et un rasoir droit ? Non, ce n’est pas le début d’une blague un peu trop longue. Il est vrai que, quand on commence à s’intéresser à l’univers du rasage traditionnel, on peut facilement se trouver confus face à ces termes qui ne désignent pas tous le même objet. Mais presque. Et lequel choisir ? On vous aide à y voir plus clair.

  • Coupe-chou, shavette, rasoir de barbier, rasoir droit : une histoire de terminologie ?
  • Rasoir de barbier ou coupe-chou ? Lequel choisir ?
  • Rasoir de barbier et coupe-chou : le même profil, mais des lames différentes.
  • Alors, lequel est le meilleur ?
  • Une question de préférence.

 

Coupe-chou, shavette, rasoir de barbier, rasoir droit : une histoire de terminologie ?

Si vous êtes novices en matière de rasage manuel, et plus particulièrement de rasage traditionnel, vous pouvez être rapidement désorientés lorsqu’on vous parle de coupe-chou, de shavette, de rasoir de barbier ou de rasoir droit. Voire faire quelques erreurs d’appellation. C’est normal après tout, ces termes sont proches et désignent des objets qui se ressemblent.

Pour faire court, une shavette et un rasoir de barbier, c’est la même chose. Il s'agit d'un rasoir à lame interchangeable. Pourquoi utiliser deux termes pour parler du même objet alors ? Et bien parce que le terme « shavette » est en réalité une marque déposée par la société allemande Dovo. Tout comme le frigo, le stylo Bic, le Sopalin, le Post-it, le K-Way, le Jet-ski, le frisbee, le Scotch, le Kleenex, le Stabilo ou encore l’escalator, c'est une antonomase. Ou lorsque le nom d’une marque est utilisé comme nom commun, par abus de langage. Donc shavette et rasoir de barbier, c’est la même chose. Au moins, c’est clair.

Quid du coupe-chou ? Aussi appelé « sabre » ou « couteau de barbier » par ses plus fidèles adeptes, le coupe-chou est un rasoir à lame fixe, qui se replie dans son manche, appelé la « chasse ». C’est le rasoir de votre grand-père ou de votre arrière-grand-père. À lame fixe, ça veut dire que, contrairement à la majorité des rasoirs que l’on connaît aujourd’hui, on ne change pas la lame d’un coupe-chou (sauf accident). On l’affûte. Sur une bande de cuir ou, pour certains, on a recours à l’aiguisage sur une pierre à aiguiser. Le rasage au coupe-chou nécessite un temps d’apprentissage, un véritable engagement ainsi qu’une certaine habileté.

Et le terme « rasoir droit » alors ? Le rasoir droit est un terme qui regroupe la shavette (ou rasoir de barbier, donc) et le coupe-chou. Il est davantage employé pour désigner le coupe-chou, mais en réalité la shavette est également un type de rasoir droit.

Outre ces différences de langage, quel rasoir est le plus adapté à votre utilisation ? C’est ce que nous allons essayer de voir maintenant.

 

Rasoir de barbier ou coupe-chou ? Lequel choisir ?

Si vous vous êtes aventurés sur les différents forums de rasage en ligne, vous avez sûrement pu voir de longs fils de discussion, parfois très animés, consacrés à cette question : qui de la shavette ou du coupe-chou est le meilleur ? Certains irréductibles ne jurent que par le coupe-chou, d’autres sont plus modérés et d’autres encore sont des inconditionnels de la shavette.

Si vous êtes novice en matière de rasage classique, vous risquez d’être un peu déboussolé face aux arguments des uns et des autres. Et vous ne pourrez alors pas vous décider entre un rasoir de barbier et un coupe-chou. On va essayer de rester simple ici.

Rasoir de barbier et coupe-chou : le même profil, mais des lames différentes.

Vous l’aurez noté, la principale différence entre un rasoir de barbier (ou shavette) et son grand frère le coupe-chou réside essentiellement dans les lames.

Le profil de ces deux rasoirs est similaire : une lame unique et étroite que peut être rangée dans le manche de l’instrument. 

Le rasoir de barbier utilise cependant des lames jetables, tandis que le coupe-chou possède une seule lame, fixe, qui doit être affûtée régulièrement
. Les lames utilisées avec une shavette sont les mêmes que les lames de rasoir de sécurité à double tranchant (on parle de lames DE pour double edge), à la différence près que vous devez la couper en deux pour obtenir une lame simple (ou single edge blade). Pas de crainte, si vous le faites dans le papier protecteur dans laquelle la lame est enveloppée, vous ne risquez aucune coupure.

Nous préciserons toutefois que vous pouvez trouver facilement des lames simples en ligne et vous n’aurez alors pas à les couper pour les utiliser. Aussi, certaines shavettes sont conçues pour accueillir des lames doubles. Vous n’avez qu’à retourner la lame une fois qu’un côté est usé. Ces modèles sont assez rares pour être honnête, mais on souhaitait toutefois le préciser, histoire d’être complet sur le sujet.

Pour en revenir aux différences entre le rasoir de barbier et le coupe-chou, le rasoir de barbier a un tranchant égal à la largeur d’une lame de rasoir. Logique. En revanche, le tranchant d’un coupe-chou ira de la tige jusqu’à la pointe. Elle peut varier en fonction du coupe-chou.

Dans l’univers du rasage traditionnel, on mesure une lame de coupe-chou en huitièmes de pouces. Étrange procédé certes, mais c’est comme ça. On rencontrera généralement des lames allant de 3/8 (soit 0,9 cm) à 8/8 (2,5 cm), les plus courantes étant les lames 5/8 (1,6 cm). La lame 5/8 n’est pas trop grosse, et est donc plus maniable. Idéale pour débuter puisqu’il s’agit du bon compromis. Une lame plus large sera moins facile à manier, mais elle vous offrira plus de surface et sera moins rapidement recouverte de produit de rasage.

On vous précise tout de même que les lames utilisées sur une shavette sont en général plus tranchantes que celle d’un coupe-chou, peu importe à quel point ce dernier est bien affûté. Aussi, si le tranchant de vos lames ne vous convient pas, vous pouvez changer de marque pour essayer un autre type de lame. Sur un rasoir coupe-chou en revanche, il vous faudra devenir un pro de l’affûtage pour ajuster le tranchant à votre convenance.

La lame interchangeable est ce qui rend la shavette attrayante pour les utilisateurs novices. En effet, pas besoin d’aiguiser ou d’affûter la lame. Lorsque vient le moment de se raser, on profite de l’acte en lui-même sans avoir à effectuer l’affûtage. Ce dernier peut toutefois être un véritable plaisir, un rituel authentique qui fait partie intégrante de la préparation d’un rasage à l’ancienne.Tout comme le fait de monter son savon de rasage au blaireau.

Pendant longtemps, les barbiers professionnels utilisaient des coupe-choux dans leur salon pour assurer le rasage de leurs clients. Mais ça, c’était avant. Avant l’apparition du VIH notamment. Désormais, pour des raisons d’hygiène, les barbiers utilisent des shavettes (ou rasoirs de barbier, d’où le nom finalement) justement parce qu’elles abritent des lames interchangeables.

Ainsi, lorsqu’un barbier utilise une lame de shavette, il la jette avant de passer au client suivant. Les rasoirs de barbiers se sont donc imposés, étant la meilleure alternative aux coupe-choux afin d’obtenir un rasage de près tout en conservant la maniabilité d’un rasoir droit.

Alors, lequel est le meilleur ?

Pour certaines personnes, le rasoir shavette est un outil pour styliser la barbe et les cheveux, plus qu’un véritable rasoir. Selon eux, il n’est devenu un rasoir que lorsque les règlementations sont entrées en vigueur et ont forcé les barbiers à l’utiliser comme outil de rasage.

Cette opposition à la shavette se fonde en grande partie sur le fait qu’une shavette utilise une lame DE. En effet, une lame DE se comporte différemment d’une lame fixe et aiguisée. La shavette est également relativement légère par rapport à un coupe-choux. C’est un élément à prendre en considération, en particulier si vous avez la main un peu lourde.

Cette légèreté est pourtant un atout pour certains. Parce qu’elle est légère et que sa lame est fine, elle est facile à contrôler lorsque vous vous rasez les poils du visage. Cette maniabilité est parfaite pour la taille des contours de barbe. Et parce que sa lame est plus tranchante que celle d’un rasoir coupe-chou, un rasage au rasoir de barbier nécessite généralement moins de passages pour un même résultat, même sur barbe drue.

Une question de préférence.

Comme souvent, tout se résume à une question de préférence personnelle.

Notez toutefois que, comme sa lame est plus tranchante, la shavette vous pardonnera moins les erreurs qu’un coupe-chou. Mais, si vous maîtrisez la technique de rasage à la shavette, vous pourrez obtenir un rasage de près sans avoir à vous préoccuper de l’entretien d’une lame.

Le coupe-chou, quant à lui, est peut-être plus confortable et plus intuitif. Pourquoi plus confortable ? Car le bord tranchant est généralement plus long, ce qui permet de couvrir une plus grande partie du visage en un seul passage. Et parce que le fait que sa lame soit fixe fait qu’il n’y a aucun jeu à ce niveau.

Quoi qu’il en soit, on peut vous conseiller de démarrer par le rasoir de barbier histoire d’apprendre à maîtriser les gestes particuliers d’un rasage au rasoir droit. Si cela vous convient, vous pourrez passer au coupe-chou par la suite. C’est un investissement plus conséquent, mais vous n’aurez plus besoin d’acheter de lame. Il vous faudra en revanche être régulier dans l’affûtage.

Le rasoir de barbier est parfait pour les hommes qui débutent avec les rasoirs droits sans avoir besoin de trop dépenser pour des modèles haut de gamme. Il vous offrira une expérience inégalée à laquelle vous pourrez vite devenir dépendant.

Enfin, si vous recherchez un outil de rasage pour rafraîchir les contours des joues de votre barbe, la shavette sera le compagnon idéal grâce à son tranchant court et sa visibilité accrue. Cela la rend beaucoup plus facile à utiliser qu’un coupe-chou, un rasoir de sûreté ou un rasoir jetable, sans même parler d’un rasoir multi-lames.

Les rasoirs de barbier Sapiens sont élégants et fabriqués en acier inoxydable de haute qualité. Ils vous offriront un rasage de près et les lames fournies avec assureront le tranchant nécessaire pour entretenir votre barbe ou vous raser à blanc.

Partagez ce tutoriel

Block

Rechercher

    Communément recherché
    ×
    Bienvenue nouveau venu