Livraison standard offerte en France métropolitaine à partir de 30€

Hydratez, nourrissez et favorisez la pousse de votre barbe facilement.

PAGE MAGAZINE / Comment bien tailler sa barbe en 7 étapes.

Comment bien tailler sa barbe en 7 étapes.

  • Écrit par : Sylvain
  • Temps de lecture : 7 minutes

INTRODUCTION

Tailler sa barbe fait partie des gestes que tout barbu doit savoir maîtriser. Et ce quel que soit votre style de barbe. Tout homme ayant essayé de faire pousser sa barbe comprend l'importance d’une bonne taille de barbe. Garder sa barbe bien entretenue lui donne certes un bel aspect, mais elle permet aussi aux poils de rester en bonne santé. Après tout, vous rafraîchissez bien votre coupe de cheveux régulièrement, alors pourquoi ne pas prendre soin de votre barbe de la même façon ?

  • Lavez votre barbe.
  • Brossez ou peignez votre barbe.
  • Coupez les poils rebelles.
  • Taillez votre barbe.
  • Définissez les contours de votre barbe.
  • N'oubliez pas de tailler votre moustache.
  • Coiffez votre barbe.

 

Peu importe la longueur de votre barbe ou le style que vous arborez, savoir comment tailler sa barbe est la pierre angulaire de la routine de soins la plus basique. Oui, arborer une belle toison implique bien plus que simplement se laisser pousser la barbe. Il faut entretenir sa barbe. Et en gros, si vous avez une barbe, il faut savoir la tailler. La longueur doit bien entendu être suffisante pour que la tondeuse puisse réellement faire quelque chose, mais n'attendez pas pour autant d’avoir une barbe digne des ZZ Top.

Si vous n'avez jamais coupé vos poils, demander à son barbier de vous tailler la barbe est un bon moyen pour apprendre les ficelles du métier et comprendre comment entretenir votre look. Toutefois, à moins d’avoir un budget extensible ou une fainéantise incommensurable, ne comptez pas sur le barbier pour assurer toutes vos coupes de barbe. Vous devriez en effet probablement tailler votre barbe plus souvent que vous n'allez vous faire couper les cheveux. Et il y a du bon à savoir faire les choses soi-même. Déjà, vous gagnerez en autonomie. De plus, vous vous appropriez totalement votre barbe, en taillant ce qu’il faut là où il faut, selon vos propres désirs.

Tout ces facteurs rendent le fait d’apprendre à tailler sa barbe plus qu’important. La bonne nouvelle ? Comme beaucoup de choses dans l’entretien de la barbe, c'est assez facile. Et une fois que vous maîtrisez les bases, vous pouvez commencer à jouer avec différentes formes et styles.

Suivez ces quelques étapes pour tailler votre barbe comme un pro.

1. Lavez votre barbe.

Avant de vous attaquer à votre barbe avec votre tondeuse, nettoyez-la pour partir sur des bases propres. On vous recommande d'utiliser un shampoing à barbe, qui aidera à nettoyer et à adoucir les poils de votre visage tout en apportant de l’hydratation en en facilitant la coupe par la suite.

Sautez sous la douche, faites mousser votre barbe et rincez. Une fois sorti de la douche, n'essayez pas de couper votre barbe avec vos poils mouillés.

Séchez-les délicatement à l’aide d’une serviette, sans frotter. Tapotez simplement votre barbe pour la sécher sans l’agresser.

 

2. Brossez ou peignez votre barbe.

Une fois que votre barbe est bien sèche, brossez-la ou peignez-la pour vous débarrasser des nœuds et également rendre les poils rebelles plus visibles. On insiste sur le fait que votre barbe doit être bien sèche, autrement vous vous exposez à des risques de cassure du poil.

Ne brossez ou ne peignez pas trop fort, il est inutile de trop tirer sur votre barbe. Aussi, brossez ou peignez toujours par mouvements descendants, dans le sens de la pousse du poil.

Pour la brosse, on vous conseille une brosse à barbe en poils de sanglier et pour le peigne, un peigne à barbe en matériau antistatique comme le bois ou la corne.

3. Coupez les poils rebelles.

Avant de tailler à la tondeuse, prenez un petit moment pour couper les poils rebelles. Oui, tous ces poils de barbe errants qui dépassent de l’ensemble (on en a tous, rassurez-vous). Si vous avez brossé ou peigné votre barbe, ils ressortiront plus facilement.

On vous conseille pour cela d’utiliser une paire de ciseaux de précision ou, si vous voulez aller plus vite, faites-le à la tondeuse sans sabot. Coupez alors soigneusement les poils qui dépassent, sans trop vous approcher de la barbe elle-même.

4. Taillez votre barbe.

Une fois que vous avez lavé, brossé et élagué, il est l’heure de passer aux choses sérieuses. La coupe en elle-même. On vous recommande de toujours utiliser une tondeuse à barbe avec des sabots réglables pour faciliter la taille d’une longueur uniforme.

Si vous l'avez déjà fait et que vous savez quel sabot vous donne la longueur que vous voulez pour votre barbe, let’s go.

Si vous n'êtes pas sûr de la longueur à tailler, commencez toujours par un sabot supérieur et descendez progressivement jusqu'à ce que vous trouviez la longueur souhaitée.

Et si vous n’avez pas encore de tondeuse, retrouvez notre sélection de tondeuses à barbe selectionnées par des barbiers et des mecs barbus.

Concernant la tonte, commencez par tenir la tondeuse à un angle de 90 degrés par rapport à votre visage, puis déplacez doucement et régulièrement la tondeuse le long de votre visage, en ligne droite. Ne commencez pas à tondre trop en dedans de votre barbe avec la tondeuse. Et allez toujours dans le sens du poil.

Si vous taillez à contre-sens, vous courez le risque de trop couper. Aller dans le sens de la pousse de poils vous permettra de garder une barbe fournie tout en camouflant les éventuels trous dans la barbe. Faites le tour de toute la barbe jusqu'à ce qu'elle soit d'une longueur uniforme.

Cette technique fonctionnera bien sur une barbe courte ou si vos poils sont un peu plus longs, mais si vos poils sont trop longs pour le sabot le plus haut (et que vous voulez les garder ainsi), vous devrez les façonner à main levée.

Une fois que vous maîtriserez la coupe de base, vous pourrez commencer à faire preuve de créativité avec différentes longueurs et pourquoi pas un dégradé.

5. Définissez les contours de votre barbe.

Dans cette histoire, il est facile d'oublier les contours de votre barbe. Il s’agit pourtant d’un élément essentiel de toute bonne coupe de barbe qui se respecte.

En règle générale, la ligne du cou doit être légèrement au-dessus de votre pomme d'Adam, d’environ 1 cm. À l'aide de votre tondeuse sans sabot, gravez une courbe qui relie le haut de votre pomme d'Adam aux coins de votre mâchoire (ou de vos oreilles) des deux côtés. Ensuite, rasez tous les poils situés en dessous de cette limite. Pour rendre la séparation encore plus propre, humidifiez votre peau avec de l'eau tiède puis appliquez un gel de rasage sur la peau. À l'aide d'un rasoir, rasez tous les poils restants pour créer une ligne distincte entre la barbe et le cou.

Au niveau des joues, afin de laisser un aspect plus naturel, rasez tous les poils situés trop haut sur vos pommettes, sans raser une ligne distincte. Si vous souhaitez au contraire un look plus net et un aspect plus propre, appliquez la même philosophie que pour votre cou. Utilisez la tondeuse sans protection pour tracer une ligne des coins de votre bouche à vos pattes en suivant la courbe de vos pommettes. Vous pouvez également vous aider d’un pochoir à barbe (le pochoir à barbe Sapiens vous propose 2 types de tracés : rectiligne ou en courbe). Utilisez ensuite un rasoir et un gel de rasage transparent pour raser les poils au-dessus de la limite.

6. N'oubliez pas de tailler votre moustache.

Vous avez presque terminé. Mais avant de poser vos outils, n'oubliez pas les finitions : la moustache. Utilisez le même sabot que celui que vous avez utilisé pour votre barbe et utilisez la tondeuse par mouvements descendants pour couper cette zone. Si vous allez dans le sens opposé à la pousse, vous risquez de tailler trop court. À noter qu’il s’agit ici d’une règle générale.

Rien ne vous empêche de tailler votre moustache plus longue ou plus courte que le reste de votre barbe. Cela restera une affaire de préférence personnelle. Une fois que vous avez terminé la taille, peignez votre moustache et utilisez des ciseaux ou la tondeuse sans sabot pour tailler les poils qui tombent sur votre lèvre supérieure.

7. Coiffez votre barbe.

Vous pouvez enfin poser les outils. Il est temps de prendre soin de votre barbe fraîchement taillée. Optez alors pour un baume à barbe ou une huile à barbe pour hydrater et nourrir le poil. Lissez un peu votre barbe avec une brosse et/ou un peigne afin de bien répartir le produit, puis tapotez-la pour la coiffer et la mettre en forme, comme vous en avez sûrement l’habitude.

Si vous trouvez encore quelques mèches rebelles, vous pouvez utiliser de nouveau la tondeuse (ou les ciseaux) afin de nettoyer tout ça.

Pour les hommes qui sont encore débutants en matière de coupe de barbe, on vous prévient que vous n'obtiendrez peut-être pas une coupe parfaite dès le premier coup. Il n'y a pas de honte à avoir si vous devez retenter une deuxième (ou troisième) coupe dans le cas où vous ne seriez pas satisfait à 100% de la première tentative. Par exemple si vous remarquez que la forme est un peu déséquilibrée. Cela peut même vous prendre un jour ou deux pour le remarquer. Mais maintenant, vous devriez savoir comment vous y prendre. Et surtout, comme on dit, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Pour avoir une belle barbe, ça marche de la même façon et vous allez vite prendre le coup de main.

Enfin, pour savoir comment tailler une coupe de barbe spécifique, n’hésitez pas à consulter notre rubrique Tutoriels.

Partagez ce tutoriel

Block

Rechercher

    Communément recherché
    ×
    Bienvenue nouveau venu
    .meganav {display:none;}