Livraison offerte en France métropolitaine à partir de 30€

Hydratez, nourrissez et favorisez la pousse de votre barbe facilement.

L’essentiel pour prendre soin de votre barbe à la maison.

PAGE MAGAZINE / La routine d’entretien de la moustache

La routine d’entretien de la moustache

  • Écrit par : Sylvain
  • Temps de lecture : 6 minutes

INTRODUCTION

Qu’elle soit fine ou fournie, la moustache offre à son porteur un surcroit de personnalité. Toutefois, à la manière d’un bonsaï, elle doit être taillée fréquemment. La moustache est en effet un art qui se cultive de façon régulière, un look audacieux qui demande un entretien assidu ainsi qu’un certain sens du détail. Une belle moustache au poil doux et brillant exige même un soin quotidien. Mais pas de panique, nous vous guidons dans cet entretien et vous vous rendrez compte que prendre soin de ses bacchantes devient rapidement un loisir.

  • Les produits pour entretenir une moustache.
  • Les rituels pour l'entretien d’une moustache.

Comme pour l’essentiel des styles de barbe, il faudra dans un premier temps laisser pousser pendant un certain temps, en fonction de la longueur de poil désirée. En général, comptez au moins deux semaines pour commencer à avoir une base de travail intéressante pour votre moustache, même si cela dépendra avant tout de votre rythme de pousse.

Aussi, elle doit être le fruit d’un choix personnel, basé sur votre implantation naturelle, le sens de pousse, la forme de votre visage, votre look général ou encore votre caractère. Chaque homme n’est pas égal face à la pilosité faciale et il existe un nombre très important de styles de moustache.

Parmi l’ensemble des styles de pilosité faciale, la moustache se démarque par son côté original et authentique. Surtout, elle offre de multiples variétés et peut être interprétée de nombreuses façons différentes. Elle peut même être associée à une barbe très courte pour un look faussement négligé. Cependant, quel que soit le style de moustache qui vous convient, il faudra vous équiper un minimum pour assurer son entretien et arborer un poil en pleine forme.

Block

1. Les produits pour entretenir une moustache.

Block

Les accessoires pour l'entretien d'une moustache.

  • Une tondeuse : pour une taille précise, avec ou sans sabot.
  • Une brosse à barbe en poils de sanglier : pour stimuler le poil, le ranger et appliquer une huile.
  • Un peigne antistatique : pour démêler le poil et accompagner sa coupe.
  • Une paire de ciseaux à bouts arrondis : un allié de poids pour tout moustachu à la recherche de précision et de sécurité.
  • Une pince à épiler : pour enlever les petits poils disgracieux dits « hors-piste ».

 

Les soins pour entretenir sa moustache.

  • Un baume à barbe structurant : pour coiffer votre moustache et maintenir son style tout au long de la journée.
  • Une crème visage barbe : pour éviter la peau sèche tout en prenant soin du poil.
  • Une crème après-rasage : pour apaiser votre peau en évitant rougeurs et démangeaisons.
  • Une huile à barbe : pour une moustache douce, brillante et hydratée.

 

L’hygiène pour l'entretien de sa moustache.

  • Un exfoliant : pour prendre soin de la peau située sous vos poils.
  • Un shampoing à barbe : pour nettoyer vos poils en douceur.

 

Le rasage pour l'entretien de la moustache.

 

Block

2. Les rituels pour l'entretien d’une moustache.

L’hygiène de la moustache.

1. Exfoliez votre visage et votre moustache une fois par semaine.

Pour un poil en pleine forme, il faut commencer par prendre soin de la peau située en dessous. Prenez la bonne habitude de réaliser un ou deux gommages du visage par semaine (pas plus car sinon vous risquez d’abîmer votre peau).

Cette action aide à éliminer les peaux mortes et autres impuretés, ce qui a pour avantage de prévenir les poils incarnés et d’assurer une croissance harmonieuse des poils. Votre peau est alors nettoyée en profondeur et, en outre, l’exfoliation participe au renouvellement cellulaire et à la stimulation de la circulation sanguine. Aussi, veillez à choisir un soin exfoliant le plus naturel possible pour ne pas exposer votre peau et vos poils à certaines substances.

 

2. Lavez vos poils avec un shampoing à barbe doux tous les deux jours.

La moustache est particulièrement exposée aux agressions extérieures, à commencer par les résidus de nourriture ou de boisson. Elle doit donc être nettoyée avec le plus grand soin. Ce qui veut dire qu’il ne fait pas utiliser n’importe quel produit.

Un shampoing classique ou un savon lambda seront en effet trop agressifs envers vos poils. Nous vous conseillons plutôt d’opter pour un soin plus doux tel que le shampoing à barbe (ou le savon à barbe). Spécialement formulé pour prendre soin de vos poils et de la peau de votre visage, le shampoing à barbe protège et hydrate vos poils pour plus de douceur et une meilleure résistance.

Son application est très simple puisqu’il vous suffit de masser le produit à la surface de votre peau. Le but est de favoriser la circulation sanguine sous vos poils et de nettoyer également au niveau de la peau. N’oubliez pas de bien rincer pour que le produit soit bien retiré dans son ensemble et qu’il n’en reste aucune trace. Autrement vos poils risqueraient de s’assécher. Terminez en séchant votre barbe délicatement : tapotez-la avec une serviette au lieu de la frotter.

 

L’entretien de la moustache.

1. Tondez votre barbe à 3mm ou rasez-vous à blanc autour de la moustache.

Avant de vous attaquer à la zone de la moustache, il vous faudra tondre ou éliminer les poils constituant le reste de la barbe. Pour cela, vous pouvez dans un premier temps égaliser la longueur de vos poils en choisissant la longueur que vous souhaitez pour votre moustache.

Si vous souhaitez conserver des poils sur votre barbe, il va falloir couper assez court de façon à ce que votre moustache soit bien mise en valeur. Nous vous recommandons de tailler votre barbe avec un sabot de 3mm pour un look « moustache with stubble ».

Si vous ne voulez garder que la moustache, alors il vous faudra vous raser à blanc. Pour davantage de conseils à ce sujet, rendez-vous dans la partie Le rasage de cet article, juste en dessous.

 

2. Tondez ou épilez les poils à chaque extrémité de la moustache, au bout de la commissure des lèvres.

Afin de maintenir un style toujours impeccable, n’oubliez pas de passer la tondeuse sans sabot à chaque extrémité de votre moustache pour maintenir sa délimitation. Faites toutefois attention à ne pas trop rogner la matière. Une erreur est vite arrivée et certains types de moustaches requièrent un minimum de longueur aux extrémités.

Pour une plus grande précision et une durée de repousse allongée, vous pouvez utiliser une pince à épiler et retirer les poils qui dépassent un à un. Une paire de ciseaux de précision pourra aussi faire l’affaire. Veillez bien à respecter la symétrie et à ce que votre moustache ait bien la même longueur des deux côtés.

 

3. Désépaississez les poils de votre moustache.

Si votre moustache devient trop broussailleuse, il va falloir la désépaissir et égaliser vos poils. Pour cela, vous allez avoir besoin d’une paire de ciseaux de précision et d’un peigne antistatique avec des dents fines et resserrées.

Venez soulever vos poils à l’aide du peigne, à contresens de la pousse, puis taillez tout ce qui dépasse aux ciseaux. Cette technique vous garantit une taille uniforme et évite les risques de blessures. Vous pouvez également utiliser votre tondeuse à la place des ciseaux. Il s’agit là d’une question de préférence, le choix dépendant de l’outil avec lequel vous serez le plus à l’aise en sachant que les ciseaux vous offriront plus de précision et la tondeuse une rapidité d’exécution. Terminez en peignant vos poils dans le bon sens afin de les remettre en place.

 

4. Épilez les poils dits « hors-piste » au-dessus de la moustache.

L’implantation des poils est rarement harmonieuse. C’est pourquoi, de la même façon qu’une barbe entretenue demande un tracé des contours, une moustache bien sculptée exige d’être correctement délimitée.

Utilisez donc une pince à épiler pour retirer les poils qui se trouvent trop haut et qui viennent brouiller la forme désirée. Ces poils sont surnommés les « hors-piste », ce qui veut bien dire qu’ils n’ont rien à faire là. En les épilant, vous espacez leur temps de repousse pour un look plus durable.

 

5. Brossez les poils vers le bas puis taillez les poils qui passent au-dessus de la lèvre.

Quel que soit votre type de moustache (hormis la moustache dite Walrus qui fait fi de cette convention), lorsque vos poils commencent à empiéter sur votre lèvre supérieure, c’est que votre moustache devient trop longue. Afin de préserver votre style, taillez-la une à deux fois par semaine, en fonction de votre rythme de pousse.

Il vous faut suivre la ligne de la lèvre supérieure avec vos ciseaux de précision. Avant de commencer, brossez vos poils vers le bas pour les mettre en ordre. Nous vous recommandons ensuite d’utiliser des ciseaux à bouts arrondis pour éviter de vous couper davantage que les poils.

Certains préfèrent laisser un espace de quelques millimètres entre la moustache et les lèvres, d’autres non. Aussi, n’hésitez pas à repasser un coup de brosse pendant la taille car certains poils peuvent se recourber. Vous pouvez également utiliser une tondeuse sans sabot pour tailler le contour des lèvres à condition qu’elle vous permette une certaine précision dans le tracé.

 

6. Nettoyez le contour et l’intérieur des narines.

Pour la zone située juste en dessous des narines, vous pouvez utiliser une pince à épiler mais nous devons vous prévenir que cette partie est extrêmement sensible et que cette méthode est par conséquent relativement douloureuse. Nous vous recommandons plutôt d’utiliser un rasoir de barbier ou une tondeuse pour la partie juste en dessous des narines.

Pour l’intérieur des narines, utilisez un ciseau à bouts arrondis pour éviter toute blessure. Il existe également des tondeuses de précision avec un embout spécialement conçu pour se débarrasser de ces poils du nez, mais si vous n’en disposez pas, les ciseaux feront très bien l'affaire.

 

Le rasage pour une belle moustache.

1. Rasez les contours de la moustache à l’aide du gel de rasage transparent et de la shavette.

Pour un look soigné, commencez par raser les joues, les mâchoires et le cou. Débutez votre rasage de préférence après une bonne douche chaude pour un plus grand confort. Votre peau sera détendue et ses pores ouverts, facilitant ainsi le rasage. Aussi, rasez-vous avant de prendre votre petit-déjeuner car la mastication va provoquer un afflux sanguin qui risque alors d’engendrer saignements et irritations. Jusque-là, rien de foncièrement différent des conseils que l’on pourrait prodiguer pour un rasage habituel.

Viendra ensuite le moment où il vous faudra être particulièrement attentif : le rasage des contours de votre moustache. Pour cette étape, une grande précision sera requise. C’est pourquoi nous préconisons l’utilisation d’un rasoir de barbier, dont la lame unique offre une netteté et une clarté sans égal, ainsi que d’un gel de rasage transparent qui vous permet de bien visualiser où vous passez cette lame. De cette façon, vous minimisez les risques d’erreur.

 

2. Appliquez une crème après-rasage sur les zones rasées.

Une fois le rasage effectué, il vous faut prendre soin de votre peau afin d’éviter irritations, rougeurs ou encore démangeaisons. Pour ce faire, appliquez une crème après-rasage sur les zones concernées par le passage de la lame. Un soin de ce type permettra d’apaiser votre peau en douceur. Pour l’appliquer, effectuez de petits mouvements circulaires pour bien faire pénétrer le produit dans l’épiderme.

 

Les soins de la moustache.

1. Appliquez une crème visage barbe tous les matins.

Il n’y a pas que quand vous vous rasez que vous devez chouchouter votre peau et vos poils. De la même façon que vous prenez soin de vos dents, prenez l’habitude de prendre soin de votre peau quotidiennement. Chaque matin, appliquez une crème visage barbe sur votre moustache et sur le reste de votre visage. En ce faisant, vous améliorez la santé de vos poils, leur conférant plus de brillance tout en préservant la vitalité de votre peau. Vous évitez alors tiraillements et autres inconforts cutanés.

 

2. Coiffez et stylisez votre moustache avec le baume à barbe structurant.

Lorsque votre moustache commence à atteindre une certaine longueur, vous aurez la possibilité de la coiffer grâce à un baume à barbe structurant (ou une cire à moustache). En plus de discipliner vos poils, le baume structurant leur apportera hydratation et nutrition. Vous pourrez ainsi arborer une belle moustache qui tiendra en place toute la journée, mais si vous n’avez pas spécialement besoin du côté fixant, vous bénéficierez tout de même d’une couche protectrice qui prendra soin de vos poils.

Prélevez une noisette de baume à l’aide de votre ongle puis faites-la chauffer entre vos doigts. Vous pouvez alors l’appliquer sur le poil et profiter de son pouvoir structurant. Si vos poils le permettent, vous pouvez les travailler en leur donnant de l’effet, par exemple pour reproduire le style de la moustache en guidon (aussi appelée moustache en croc ou handlebar moustache). N’hésitez pas à jouer avec vos longueurs pour sculpter votre moustache et lui donner un cachet supplémentaire.

 

3. Appliquez une pression d’huile à barbe sur la moustache tous les soirs.

Un poil en bonne santé est un facteur essentiel dans l’aspect de votre moustache. Pour ne pas négliger ce point, l’hydratation est un élément clé et l’huile à barbe le remède idoine. En plus de ses propriétés hydratantes, elle favorise une belle pousse pour un poil plus doux, brillant et en pleine forme. Elle permet également d’éviter les problèmes de peau sèche et les démangeaisons associées. Privilégiez les huiles à barbe à la composition la plus naturelle possible pour prendre soin au mieux de vos poils et de votre peau.

Si vous utilisez un baume en journée, nous vous conseillons d’appliquer l’huile à barbe le soir. Elle fera ainsi office de masque hydratant et réparateur pendant votre nuit de sommeil. Faites-en chauffer quelques gouttes entre vos doigts (attention, point trop n’en faut) puis massez les poils de votre moustache pour faire pénétrer l’huile non seulement au niveau du poil, mais aussi de la peau située en dessous. Pour finir, vous pouvez répartir l’huile uniformément en utilisant une brosse à barbe en poils de sanglier.

Partagez ce tutoriel

Les essentiels pour ce tutoriel

Rechercher

    Communément recherché
    ×
    Bienvenue nouveau venu
    .meganav {display:none;}